Cupcake girls, t.17 : La surprise du chef

Cupcake girls, t.17 : La surprise du chef de Coco Simon chez Pocket jeunesse, 2019.

Résumé du l’éditeur :

Une bonne dose d’amitié, deux cuillerées d’humour, une pincée de problèmes, des gâteaux délicieux en pagaille pour Cupcake Girls, une série à croquer !
  La mère de Katie a un nouveau petit ami ! La jeune fille serait ravie… si ce n’était pas M. Green, le prof de maths. La nouvelle se répand comme une traînée de poudre au collège. Heureusement, Katie peut compter sur le soutien du Cupcake Club. Mais gare à cette peste d’Olivia ! Jalouse comme un pou, elle a décidé de rendre la vie impossible à Katie !

Mon avis :

Si vous ne connaissez pas cette série je vous conseille un tome précédent que j’ai déjà chroniqué en cliquant ici.

Dans la surprise du chef, la mère de Katie a un petit ami qui se révèle être le nouveau prof de maths de Katie. En plus d’être sympa il est la coqueluche des élèves. Tout ceci perturbe notre Katie, elle décide donc de cacher que le nouveau petit copain de sa mère st son prof. Mais suite à une indiscrétion d’une ancienne amie la vérité éclate au collège. On la prend en grippe alors qu’elle n’y est pour rien. Il faudra un peu de temps et l’aide de ses amies pour qu’elle retrouve son ancien statut de fille anonyme du collège.

Si vous aimez cette série, ce tome vous plaira comme il m’a plu.

Bonne lecture !

intégrale D.I.M.I.L.Y d’Estelle Maskame

intégrale D.I.M.I.L.Y : la série phénomène d’Estelle Maskame chez Pocket jeunesse.

Résumé de l’éditeur :

La trilogie-phénomène aux 4 millions de hits sur Wattpad. Une romance passionnelle dans la lignée d’After, d’Anna Todd. Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une…

Mon avis :

je sais le résumé est tronqué mais je n’arrive pas à avoir la suite sur le site de l’éditeur.

Au début, je me suis demandée si j’allais le lire jusqu’au bout. Je voulais un livre feel good et j’en demande un à ma libraire. Elle a du mal à trouver mais elle m’a dit que celui-ci est très apprécié de ses jeunes lectrices. Je me suis dit pourquoi pas ? Au début je me suis demandée pourquoi j’ai acheté l’intégrale. il faut die que les personnages sont des caricatures du livre pour ado sentimentale. J’ai nommé la jeune fille toute sérieuse et gentille qui rencontre le bad boy et ils sont mystérieusement attiré l’un vers l’autre.

Oui c’est couru d’avance. Ce qui change c’est que le père de la fille et la mère du bad boy sont mariés. Ils habitent ensemble. Eden (le prénom de la fille) n’a pas vu son père depuis 3 ans. Au bout de trois ans il se rappelle qu’il a une fille et lui demande de passer l’été avec lui en Californie. Elle a beaucoup hésité mais elle est maltraité par deux de ses anciennes amies à Portland et elle se dit que ça la changera et puis elle a toujours voulu aller en Californie. Bon même si elle en veut beaucoup à son père et qu’elle a aucune envie de connaître sa nouvelle belle-mère elle se dit que partir en Californie va la changer. Elle accepte.

Et là le soir même son père organise un barbecue avec les voisins. Elle ça la gêne elle ne connaît personne. Et là arrive une énergumène qui fout le bordel et qui en plus se dirige vers la maison. C’est comme ça qu’elle rencontre son troisième demi-frère. Il l’énerve grandement. Jusqu’à ce qu’elle se rende compte que le petit con se drogue. Et voilà elle se demande pourquoi. Et une fois où avant une soirée il veut aller voir son dealer pour prendre sa dose et l’en empêche en l’embrassant et lui y répond.

Précisons que le jeune homme a une petite amie.

Donc oui ce livre est couru d’avance mais même comme ça ça marche et vous allez vous retrouvez accrocher à cette série. Je n’ai lu pour l’instant que le tome 1 pour ne pas vous soiler en vous racontant l’histoire.

Bonne lecture !

Les mystères de Dundoodle, t.1 : Le fantôme de la chocolaterie

Les mystères de Dundoodle, t.1 : Le fantôme de la chocolaterie de David O’Connell chez Pocket jeunesse, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Mystère et bulles de chewing-gum à la chocolaterie. Archie vient d’hériter de la célèbre usine de confiseries McBudge. À lui les chocolats, les bonbons et surtout les fameux caramels McBudge, savourés dans le monde entier ! Hélas ! Leur recette originale a disparu. Et quelque chose se trame dans l’ombre… Une menace qui risque de lui faire perdre ce fabuleux héritage. Si Archie ne parvient pas à retrouver l’ingrédient secret à temps, l’usine devra fermer. Qui peut bien en vouloir à ce précieux trésor ?

Mon avis :

Vous vous souvenez de Charlie et la chocolaterie ? Vous saliviez devant les merveilleuses friandises qui sortaient de la chocolaterie ? Et bah là ça vous fera pareil. Un conseil : prévoyez de quoi grignoter vos friandises préférées après chaque séance de lecture de ce livre.

Archie vient d’apprendre la mort de son grand oncle. Grand oncle dont il n’avait jamais entendu. Ce grand oncle n’était autre que le propriétaire de la plus célèbres usine de confiserie McBudge. Il lui lègue la fabrique tout comme son manoir et bien sûr tout son argent. Mais dans une lettre qu’il va recevoir il devra se mettre en quête d’un trésor.

En plus du trésor qu’il devra trouver se greffe un problème. L’usine fabrique les plus merveilleux caramels. Mais ces caramels ont un ingrédient secret et seul le grand-oncle d’Archie savait ce qu’était cet ingrédient secret. Le directeur de l’usine presse Archie et sa mère de retrouver cet ingrédient dans les papiers du grand-oncle.

Archie se trouve tiraillé entre son envie de chasse eu trésor et sa quête de l’ingrédient secret. Pour cela il sera aidé de Fliss une jeune fille qui adore inventer et réparer ainsi que de Billy un camarade de Fliss passionné de paranormal et même de Sherbet le chien du défunt.

Prenez un bon chocolat chaud un petit bol de friandises pour après et plongez vous dans cette lecture qui vous fera rentrer dans un monde peuplé de caramel, de bonbons et autres chocolats.

Bonne lecture !

PS : à l’heure où j’écris ces lignes le livre sortira sûrement en plein confinement. Vous attendrez sûrement avant de l’acheter chez votre libraire préféré. Gardez le moral ! et n’oubliez pas de lire ça fait voyager et se promener autrement.

Cupcake girls, t.16 : Manhattan cupcakes

Cupcakes girls, t.16 : Manhattan cupcakes de Coco Simon chez Pocket jeunesse, 2018

Résumé de l’éditeur :

Une bonne dose d’amitié, deux cuillerées d’humour, une pincée de problèmes, des gâteaux délicieux en pagaille pour Cupcake Girls, une série à croquer !

  Mia et Katie ont proposé à Alex de les accompagner à New York. Au programme : visites de pâtisseries pour goûter de nouveaux cupcakes et shopping ! Mais Alex se sent vite en trop devant la complicité de ses deux amies. L’arrivée de Léa, une ancienne copine de Mia, va-t-elle changer la donne ? Ou pire : créer de nouvelles tensions ?

Mon avis :

Alex ne sais pas quoi faire. Doit-elle accompagner ou pas Mia et Kate à New York. Elle devait aller chez ses grands-parents manque de pot sa grand-mère tombe malade. Son week-end tombe à l’eau. Après une rencontre fortuite au centre commerciale avec Mia et Katie, ses deux amies lui proposent de l’accompagner à New-York. Mais elle a peur d’être de trop. D’autant plus que ses deux amies ont déjà tout prévu pour ce week-end et pas question de se défiler. Elle regrettera aussi beaucoup l’absence d’Emma. Ce qui agacera parfois Mia et Katie. En plus des trois filles, Mia a embarqué avec elle son amie de New York Léa. Pas facile la confrontation entre la New-yorkaise pure jus et les deux amies. Alex devra jouer un rôle de pacificatrice auprès de tout de le monde au point de s’en oublier parfois.

Comme tout les cupcakes girls j’ai aimé celui-ci où on suit de près Alex qui est en proie à pas mal de doute. Est-elle aussi amie avec Mia et Katie ? Pourra t’elle s’amuser à aller à New York ? Et puis pour une fois ce n’est pas elle qui fait le programme. Va-t’elle réussir à s’amuser ?

Private Joke : « Regardez, c’est Talor Swift ! »

Vous ne comprenez pas ? Lisez ce tome et vous comprendrez.

Allez bonne lecture !