Mamie Polar, t.3 : Mamie Jo ne fait plus de cadeaux de Régis Delpeuch

Mamie Polar, t.3 : Mamie Jo ne fait plus de cadeaux de Régis Delpeuch chez Scrineo, 2017.

 

Résumé de l’éditeur :

Qu’est-il arrivé à Olivier, retrouvé dans le coma au pied de la tribune du stade municipal ? Son petit frère Tom, grand copain de Camille et Lucas, ne croit pas à un accident. Quand tous les trois commencent à s’intéresser de plus près au mystérieux comportement d’Olivier ces derniers mois, l’affaire devient de plus en plus étrange… Impossible pour Mamie Jo de ne pas s’en mêler !

Du terrain de rugby à l’hôpital en passant par un vieux cinéma à l’abandon, Mamie Jo mène l’enquête à sa façon : tambour battant. Et tant pis pour ceux qui se mettent en travers de son chemin…

Mon avis :

Mamie Jo est de retour ! le frère d’un ami de Lucas a été retrouvé grièvement blessé au pied de la tribune du stade de rugby. Que lui est-il arrivé ? c’est ce que devra découvrir Mamie Jo aidé de ses petits-enfants, du fils de Duflair et du frère de la victime. Bien sûr elle y arrivera. Mais tout en enquêtant, son mari va aussi se retrouver à l’hôpital. Duflair aussi a bien changé. On découvrira qu’il est amoureux. on apprendra que mamie Jo a fait du rugby dans sa jeunesse. Le personnel de son ancienne école sera encore là pour l’aider aussi.

 

Ce mamie Polar me parait un peu plus sombre. En effet, Olivier la victime a été sérieusement blessé et au début on craint pour sa vie. son ancien ami est introuvable et on craint aussi pour lui. Mais bon on est heureux de retrouver la dynamique Mamie Jo et la fonceuse Camille qui ne s’embarrasse pas de politesse.

 

Bonne lecture !

 

 

Mamie Polar, t.2 : Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo ! de Régis Delpeuch

Mamie Polar, t.2 : Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo ! de Régis Delpeuch aux éditions Scrinéo, 2017

Résumé de l’éditeur :

Sélection pour le Prix Noir du Val Noir 2018, catégorie 7-9 ans


Une enquête rocambolesque menée par une grand-mère pas comme les autres !

Mamie Jo est une grand-mère comme tout le monde aimerait en avoir une : elle habite à la campagne avec Papi mon chou, aime les randonnées, la photo, les séries policières, Facebook et son teckel, Don Quichotte. Le samedi, elle va à la ville pour garder ses deux petits-enfants, Lucas et Camille. Lucas a onze ans, n’aime pas le sport et a peu de copains, contrairement à Camille, la fonceuse. Un jour, l’école des enfants est saccagée et incendiée. Mamie Jo, qui dirigeait jadis l’établissement, sort de ces gonds : il ne fallait pas toucher à son école !

Pour les 8-12 ans

 

Mon avis :

Je suis toujours aussi enthousiasmé par cette série. Mamie Jo est toujours aussi pétillante et pleine de vitalité. Elle reprends du service parce qu’on a osé brûlé « son » école. L’école où elle était directrice pendant tant d’année. Malheureusement sa succession est assuré par un homme du nom de Sontanne qui ne supporte que quelques bons élèves. Et ne s’entend ni avec les autres élèves ni avec les professeurs es écoles. Elle s’est juré de lui enlever la direction de l’école.

Mais pour l’instant il y a plus grave elle est appelé par les parents de Camille et Lucas suite à l’incendie de leur école.
Mamie Polar reprends donc du service pour notre plus grand plaisir. Elles est toujours là quand on a besoin d’elle. Sans oublier de donner à manger à Papier mon chou.
On y retrouve aussi Andrea copain de classe de Camille et hacker de génie, son père Duflair qui a eu une promotion suite à l’affaire au musée, le commissaire Sabouje qui voudrait bien piquer la femme de Papi mon chou. Nous allons aussi faire connaissance avec Matéo et sa mère mme Babin. Mme Babin est gardienne de l’école. Matéo est un garçon gentil diagnostiqué x fragile.
Je ne vous dit pas plus et vous le lirez par vous-même.

Bonne lecture !

Mamie Polar, t.1 : Ramdam au musée Régis Delpeuch chez Scrineo

Mamie Polar, t.1 : Ramdam au musée de Régis Delpeuch chez Scrineo, 2017

On voit une vieille dame, deux enfants et un chien qui courrent. Au dessus Un homme tient une loupe qui entoure le titre de la série.

Résumé de l’éditeur :

Une nouvelle série d’enquêtes survoltée !

Mamie Jo est une grand-mère comme tout le monde aimerait en avoir une : elle habite à la campagne avec Papi mon chou, aime les randonnées, la photo, les séries policières, Facebook et son teckel, Don Quichotte. Le samedi, elle va à la ville pour garder ses deux petits-enfants, Lucas et Camille. Lucas a onze ans, n’aime pas le sport et a peu de copains, contrairement à Camille, la fonceuse. Un jour, les enfants découvrent que Momo, le sans-abri qu’ils croisent tous les jours près de l’école, a disparu. Ni une ni deux, Mami Jo et les enfants se lancent dans l’enquête, au mépris de toutes les règles et au grand dam du capitaine Duflair, bourru, pataud et complètement dépassé par cette tornade.

Pour les 8-12 ans.

Mon avis :
Le résumé de l’éditeur est bien fait. En effet, Mamie Jo est une grand-mère pleine d’énergie. : elle ne se déplace jamais sans prendre son chien Don Quichotte et doit s’occuper tous les samedis de ses deux petits-enfants Lucas et Camille. Dans ce premier tome nous faisons la connaissance d’Andrea, fils du Capitaine de police Duflair et un passionné d’informatique mais qui a des difficultés en mathématiques. Le Capitaine Duflair est sûr de lui mais il est pataud, dort facilement ,et a des difficultés à se déplacer. Tout le contraire de Mamie Jo qui est énergique, sait s’occuper des enfants, démêler des enquêtes…

Mamie Jo est une ancienne directrice d’école. Elle est marié et tient beaucoup à son mari, c’est pour ça qu’elle ne rentre jamais en retard les samedis où elle garde ses petits-enfants.

Je vous recommande la lecture de cette série. Pour l’instant je n’ai lu que celui-ci mais je ne doute pas que les autres vont me plaire. C’est un bon livre policier pour enfants où les enquêteurs ne sont que deux gamins et leur grand-mère qui n’a peur de rien. Camille ose dire tout haut ce qu’elle pense. Lucas est plus réservé mais est intelligent. Ils vont être aidé par Andrea qui se retrouve embarqué dans cette aventure.

On en apprendra plus sur Momo et sa vie de SDF. Au milieu du livre, il y a une sorte de petit quiz pour voir si on a bien suivi le début du récit.

Je ne connais pas cet éditeur mais si tous les livres sont du niveau de Mamie Polar on peut suivre leur catalogue.

 

Bonne lecture !