Geronimo Stilton, t.62 : Jeu de piste à Venise.

Geronimo Stilton, t. 62 : Jeu de piste à Venise de Geronimo Stilton chez Albin Michel Jeunesse, 2016.

Résumé du livre :

Geronimo rêve d’une balade romantique au coucher du soleil avec la charmante Patty Spring… Au lieu de ça, il se retrouve à l’accompagner au marché aux puces de Sourisia, avec Téa et Pandora ! Et quand il reçoit par hasard un appel au secours d’une inconnue, c’est sans sa bien-aimée qu’il doit partir illico à… Venise, la ville des amoureux !

Mon avis :

Et oui encore un Geronimo Stilton. Un de mes petits plaisirs. Là Stilton se transforme en sauveteur. Après qu’il ait cassé par mégarde un cadeau hideux de sa presque fiancée il y découvre un SOS. Une personne veut qu’on la sauve. Ni une ni deux Geronimo se lance au sauvetage de la jeune personne. Son sauvetage l’amènera à Venise. On y visite un peu Venise en même temps que Geronimo cherchera à sauver la personne qui a demandé de l’aide.

C’est un Geronimo Stilton bien sympathique qui en plus nous fait voyager à Venise.

Bonne lecture !

Winterhouse Hôtel, t.1 de Ben Guterson

Winterhouse Hôtel, T. 1 de Ben Guterson chez Albin Michel, 2018 (Wiz)

Résumé du livre :

Quelques dollars dans une enveloppe, un ticket de bus et une adresse : c’est ce que trouve Elizabeth Sommers devant sa porte close en rentrant de l’école, à la veille des vacances de Noël. Son oncle et sa tante sont partis pour trois semaines, et elle doit rejoindre Winterhouse Hôtel, où une chambre l’attend.
Surprise ! Loin de la pension miteuse qu’elle imaginait, Winterhouse Hôtel est un manoir fascinant, tout droit sorti d’un film de Wes Anderson. Cerise sur le gâteau, elle y rencontre Fred, un garçon de son âge, qui comme elle est passionné de livres, d’énigmes et de jeux de mots.
Tant mieux, car les mystères, codes et autres bizarreries ne manquent pas à Winterhouse, et ces vacances promettent d’être palpitantes !

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Albin Michel de m’avoir fait découvrir cette série. J’ai eu la chance d’assister à leur présentation de leurs livres pour cet automne et il y avait une présentation du volume 2 de cette série.

Ça m’a donné envie de commander le volume 1. j’ai bien fait. J’ai déjà vu le film de Wes Anderson qui se passe dans un hôtel et j’avais beaucoup aimé. Ce livre c’est pareil.

Elizabeth Sommers est une jeune fille qui vit chez son oncle et sa tante après le décès de ses parents. Vu l’attitude et la pauvreté de son lieu de résidence on ressent aussi le côté Harry Potter. Surtout que celle ci peut difficilement de se faire des amis à cause de sa situation personnelle.

Mais quand elle est obligée par son oncle et sa tante d’aller à Winterhouse Hôtel. Elle se demande où c’est. Heureusement elle a des billets pour prendre le train et un peu d’argent pour prendre le bus après.

Elizabeth est une grande lectrice qui aime aussi les jeux de mots, les mots croisés…

Dans le bus elle y verra des personnes qui la mettent mal à l’aise. C’est Marcus Q. Hiems ainsi que sa femme Selena.

Arrivée à l’hôtel elle se rend compte que l’hôtel est magnifique. Elle se demande bien qui a pu l’inviter à aller dans cet hôtel. Surtout que celui-ci renferme de nombreux secrets.

Elle y fait la rencontre de Frederick A. Knox plus connu sous le prénom Freddy, le propriétaire et directeur de l’hôtel Norbridge Falls. Leona qui est la bibliothécaire de la fabuleuse bibliothèque de l’hôtel. Messieurs Wellington et Rajput qui cherche à venir à bout d’un puzzle depuis deux ans. Un très très grand puzzle. Tout comme le groom Jackson. Même si elle pense que l’hôtel est trop bien pour elle. Elle ressent bientôt comme si elle est chez elle. Elle se sent bien. Mais elle veut découvrir l’énigme d’un portrait de famille des propriétaires de l’hôtel et elle emprunte un livre à la bibliothèque. Enfin elle le prends sans demander car elle est dans une salle où normalement les livres ne sont pas empruntables. Mais elle s’y sent poussée.

Ce livre qui se passe en pleine hiver dans un hôtel donne un peu de fraîcheur car au moment où j’écris nous sommes en pleine canicule et ça fait du bien de se dire qu’il peut aussi avoir de bon hiver.

En tout cas j’ai adoré aller à Winterhouse Hôtel grâce à Elizabeth. Je m’y suis perdu comme elle dans le couloir des portraits, j’ai regardé avec elle l’arbre généalogique qui est affiché. J’ai été dans l’atelier de Freddy qui est un jeune inventeur très prometteur. J’ai mangé avec les délicieux repas qui y sont servis tout comme les Flurshen (si je me rappelle bien de l’orthographe) qui sont de délicieuse friandises fabriquées dans l’hôtel même. J’ai fait de la luge et du ski avec elle et Freddy. Je me suis bien amusée avec elle.

Vous y trouverez de la magie, du réconfort, mais aussi de choses bien mystérieuses qui sont un peu angoissantes.

Bonne lecture !

Mila Hunt d’Eli Anderson

Mila Hunt : Et si vous aviez le pouvoir de manipuler la volonté de ceux qui vous entourent ? d’Eli Anderson chez Albin Michel, 2019 (Wiz)

Résumé du livre :

Mila, 17 ans, vit dans le confort du Centre, loin de la misère et des dangers de la Périphérie. Pourtant, elle porte un lourd secret : elle possède un pouvoir qui lui permet d’imposer sa volonté à ceux qui l’entourent. Ce terrible don lui vaut d’être enlevée par les services secrets du Centre qui veulent exploiter ses capacités hors du commun. Le prix qu’ils exigent en échange de sa libération est colossal : elle doit infiltrer la Périphérie et en éliminer les chefs. Mila, contrainte, accepte, mais rapidement les doutes l’assaillent. Loin du sinistre ghetto qu’on lui a décrit, la Périphérie dissimule un monde fantastique et surprenant, où les adolescents ont pris le pouvoir. Qui sont ces chefs qui font si peur au gouvernement du Centre ? Pourquoi lui a-t-on menti ? Mila se lance dans une quête éperdue où elle va découvrir que sa réalité en renferme bien d’autres…

Mon avis :

Mila est une jeune fille qui se bat contre le système mais qui en fait partie; En effet, elle est une fille d’un homme d’affaire. Elle fait partie d’un milieu favorisé mais elle voit bien qu’il y a un souci. Le jour où elle se rend en boite de nuit avec ces deux meilleurs amis, sa vie bascule. On fait croire qu’elle a tuer quelqu’un. Si elle ne veut pas se retrouver en prison elle et son meilleur ami. Elle devra utiliser son pouvoir pour tuer des gens. En effet depuis on plus jeune âge les services secrets ont remarqué qu’elle avait le pouvoir de manipuler la volonté enfin les gestes des autres. Quand elle s’est rendu compte de son terrifiant pouvoir elle a arrêté de l’utiliser. Mais les services secrets en ont décidé autrement. En la faisant chanter il l’amène dans le périphérie, le démos pour les occupants. En effet dans cette société futuriste où l’argent règne en maître, un territoire n’est plus sous contrôle. On y avait parqué les pauvres, les inadaptés ceux dont on ne voulait pas. La première génération s’est laissé faire mais pas leurs enfants qui ont décidé de s’affranchir du Centre et pour en faire une société utopiste parfaite où l’adolescent est un notable. En effet, dans chaque famille c’est l’adolescent qui est le maître de maison. Et toute la société est régit en communauté sans chef apparent. Ils ont développé leur propres infrastructure et leurs technologie. Ils font tout pour que le centre ne reprenne pas le pouvoir dans leur société. Ils sont invisible du centre. Toute entrée du Centre au Démos est voué à l’échec. C’est en faisant croire que Mila fait partie des leurs qu’elle pourra s’intégrer dans la société. Mais ici ses certitudes s’effondrent. La etite Mila dont tout le monde se fichait. L’enfant qui était une partie négligeable dans son ancienne société devient un membre de pouvoir.

En effet elle est une adolescente. Mais comment faire quand elle se rend compte qu’elle aime la société dont elle arrive où elle se fait des amis (mais pas que) mais tout en découvrant les chefs de cette société et le détruire comme le demande les services secrets.

J’ai eu la chance de rencontrer l’auteur qui est aussi l’auteur de la célèbre série Oscar Pill. Il précise bien que le Pouvoir est une terrible tentation.

Il aurait eu l’idée de cette histoire quand il a entendu un de ses neveux je crois lors d’un diner de famille dire que lui aurait mieux fait. Comme tout ado on pense que les adultes ne réagissent pas comme ils devraient., se révolter plus. C’est un âge où on se rend compte que l’adulte n’est pas parfait mais où on se révolte de cet état et on pense toujours que nous serons meilleurs. Eli Anderson a voulu voir ce que ça donné une société où l’adolescent est celui qui a pris le pouvoir;

Serait-ce mieux ? Si vous voulez le découvrir lisez ce livre qui vous fera découvrir un roman d’anticipation passionnant.

Je tiens à souligner aussi le courage de l’auteur qui a réussi à écrire une série à succès tout en pratiquant un métier très prenant : la médecine. Je lui souhaite que Mila Hunt est autant de succès qu’Oscar Pill.

Bonne lecture !

Rock Point festival de Michelle Dalton

Rock Point Festival de Michelle Dalton chez Albin Michel, 2019 (Litt’)

Résumé du livre :

Mandy s’apprête à passer l’été seule dans sa petite ville côtière du Maine, Rock Point. Sa meilleure amie Cynthia est partie en colonie de vacances et son frère est resté sur son campus pour étudier. La ville accueille l’habituel afflux de touristes à l’occasion du Rock Point Festival. Mandy, elle, travaille au phare de Rock Point, où elle rencontre dès son premier jour Oliver Framingham, qui se montre très curieux de découvrir les attractions locales. Alors que Mandy et Oliver visitent ensemble la région, ses phares, ses plages, ses festivals, ils tombent peu à peu amoureux. Mais le temps leur est compté, car à la fin de l’été, Oliver devra quitter Rock Point …

Mon avis :

C’est un très bon livre de vacances. Mandy est une personne charmante mais peut-être un peu trop charmante. Elle s’oublie souvent au profit des autres. Un été elle se retrouve à passer l’été seule sans sa grande amie Cynthia. Elle doit également s’occuper de la grande passion de sa mère. Un phare qu’elle surnomme le sucre d’orge. Ça ne l’enchante guère. Surtout qu’elle le fait bénévolement donc sans gagner un sou. Jusqu’à ce qu’un charmant vacancier qu’elle a repéré avant dans une brocante vienne visiter le sucre d’orge. Lui semble fasciner par le phare. Et elle est fascinée par ce mystérieux jeune homme qui en plus se révèle être le petit fils de l’excentrique du patelin. Excentrique parce qu’il ne parle à personne et semble n’aimer personne.

Toute l’histoire se passe dans une ville qui s’appelle Rock Point dans le Maine. Le Maine patrie de Stephen King et pour un personnage télévisuelle de Jessica Fletcher. Si vous ne connaissez pas je vous recommande de regarder la série Arabesque. Où on y voit les beaux paysages du Maine. La série tout comme ce livre montre bien aussi que ce sont de petites villes où tout le monde se connait. Les ragots et rumeurs passent vite d’une bouche à une autre oreille et ainsi de suite.

Elle va devoir gérer ses sentiments pour Oliver, le bel inconnu. Apprendre à le connaître et même s’approcher du grand-père sans qu’il lui grogne dessus. Elle va aussi peut-être comprendre un peu plus sa mère. Elle va surtout devoir se montrer telle quelle et pas tel qu’elle pense que les autres veut qu’elle soit. Elle va devoir apprendre à assumer sa personnalité et ses goûts.

Tout ça en l’espace d’un été.

C’est peut-être ça qui m’a dérangée. C’est que ce n’est que durant un été. Et après chacun reprendra sa vie d’avant. La protagoniste pense que Rock Point est un trou perdu et où il n’y a vraiment rien d’intéressant et c’est bien grâce à Oliver qu’elle comprendra que sa ville a bien des ressources pour se faire apprécier.

C’est un bon livre de vacances. Prenez le dans votre valise vous ne le regretterez pas.

Bonne lecture !