F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam !

F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam de Caro M. Leene chez HarperCollins France, 2021.

Résumé du livre :

Quand le père Noël est un beau brun mystérieux, c’est très difficile de rester sage…
 
Le père Noël  ? Ça fait bien longtemps que Claire n’y croit plus. Et entre une fillette de six ans à l’énergie débordante, des to-do list interminables et un commerce à gérer elle a plutôt intérêt à garder les pieds sur terre. D’ailleurs, le seul cadeau dont elle rêve –  comme toute mère célibataire  – c’est d’avoir une soirée rien que pour elle (et, accessoirement, la passer dans un bain moussant avec un bon verre de vin). Quant à trouver le temps de rencontrer quelqu’un… ça relèverait carrément du miracle  ! Et c’est bien pour ça qu’Andie, sa têtue de belle-sœur, s’est mis en tête de lui dénicher l’homme idéal. À coup sûr, l’arrivée d’Adam, ce mystérieux visiteur de passage dans le village, est encore un de ses coups tordus. Car si les mecs canon commencent à tomber du ciel Claire veut bien croire au père Noël  !

Mon avis :

Alors une petite romance de Noël. Je sais je m’y prend tôt. Mais n’oublions pas que quand j’écris ces lignes je suis bien avant la mise en ligne de cette chronique. Et puis vous serez quoi lire pour patienter avant Noël en décembre.

ça fait toujours du bien quand on a envie de se faire du bien et sans se prendre la tête de lire une romance. Surtout si cette romance se passe pendant les fêtes.

Nous avons deux handicapés de l’amour en la personne de Claire pour commencer qui n’a plus confiance dans les hommes depuis que son mari l’a trompé avec son ex belle-sœur et Adam qui sombre depuis la mort de ses parents. Ces deux-là ne sont pas fait pour se rencontrer. Mais quand le vieil oncle d’Adam lui lègue le local où travaille et habite Eve, Adam quitte Londres pour se rendre au dit local dans l’idée de le mettre en vente. Mais il tombe sous le charme de la charmante mais peu sûr d’elle Claire. Claire qui doit jongler entre son commerce et sa fille.

Un livre que j’ai aimé lire qui devrait aussi vous plaire pour ceux qui aiment la romance. La petite apporte une touche de « mignonitude » à cette histoire.

Bonne lecture !

All i want for Christmas

All i want for christmas d’Emily Blaine chez Harper Collins poche, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël.
Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien.
Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…

« Une romance contemporaine qui a tout pour vous séduire : humour, émotions et passion. Un roman à lire devant un bon feu tout en dégustant un bon chocolat. » Blog Mon paradis des livres

Mon avis :

Je suis contente d’avoir trouvé deux livres qui ont bien attiré mon attention. J’avais peur après les Jumeaux Fowl et l’ours biloute.

Celui-ci j’ai eu du mal à le lâcher avant de l’avoir fini. Comme il est dit plus haut c’est une romance. Et parfois ça fait du bien. Nous avons Emma qui est bien entourée d’un groupe d’ami depuis l’université. Le groupe s’est formée depuis de nombreuses années et il est difficile de s’y introduire. Même si la petite amie de l’un deux a réussi.

C’est peu de temps avant noël que se déroule le début de l’histoire. Les amis se réunissent pour diner ensemble et faire un Pictionnary jeu qu’ils affectionnent tous. À cette occasion Yann invite un de ses collègues a participé à a soirée vu qu’il vient d’arriver et qu’il ne connait personne. Sauf qu’il a l’air d’intéresser Emma qui se réjouit de ses talents culinaires. En effet, il n’y a qu’elle qui sait cuisiner et elle se réjouit d’avoir un autre cuisinier pour faire à manger lors de leurs repas. Sauf que Yann va devenir bizarre. À tel point qu’il va enfin faire sa déclaration d’amour pour sa meilleure amie. Emma passée l’étonnement se demande si une histoire d’amour avec son meilleur ami ne va pas gâcher leur merveilleuse complicité.

Alors j’ai bien aimé c’est un livre sans prise de tête qui fait bien son job. Il se lit facilement et est très plaisant à lire. Je vous le recommande si vous voulez lire une romance d’hiver et qui se finit bien.

Bonne lecture !

Le vie est belle et drôle à la fois

La ville est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard chez les éditions Charleston, 2019.

Résumé du livre :

Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…

Mon avis :

Ce livre est une petite merveille si vous voulez comme moi prolongez vos fêtes de fin d’année. Oui je sais on est en juin. Mais bon quand je vous dit que je suis dans mon trop de Noël et il n’est pas prêt our l’instant de s’éteindre parce qu’il y a des chances que le prochain livre dont je vous parle soit encore un livre de noël. Alors là Nous avons sirtout une fratrie qui décide d’accepter l’invitation de leur mère à passer Noël chez elle. Sauf qu’elle n’est pas là. Elle a décidé de déserter ce rendez-vous familial pour une raison inconnue. Nous avons Léna qui n’aime vraiment pas Noël. Au début on ne comprend pas vraiment pourquoi et vous allez découvrir pourquoi cette phobie de noël. À côté de Lena nous avons Tom et sa fille. Tom qui vient pour la première fois sans sa femme. On apprend peu après que le monsieur a fauté en embrassant une autre femme. Il est au bord du divorce.

Tom voudrait essayer de se rabibocher avec sa femme. Mais sans trop d’espoir. Sa fille amène de la légèreté à penser que tout le monde est dans « l’excès ». La grand-mère des protagonistes est aussi très amusantes. Elle s’est inscrit sur Meetic. Leur oncle est un prêtre mais il est bien le seul de sa famille à avoir la fibre religieuse et il est gentil.

Cette petite famille va devoir fêter Noël sans la mère de Tom et Léna. Léna va devoir surmonter sa peur de Noël. Tom va essayer de fêter Noël malgré la situation. Ces deux personnes vont fêter noël dans leur ville de naissance et Léna va retrouver des amis de son enfance dont un crush à l’adolescence.

Bonne lecture !

Et il a neigé sur le Fjord

Et il a neigé sur le fjord de Laetitia Arnould chez Gloriana éditions, 2019

Résumé de l’éditeur :

Quand Léo Mersange est licenciée à moins d’un mois des fêtes de fin d’année, elle choisit de noyer son sentiment d’échec dans un chocolat chaud à la cannelle, faute de mieux. Sa vie professionnelle est un fiasco et elle appréhende déjà le réveillon et les sempiternelles allusions de ses parents sur son statut de célibataire sans emploi. Aussi, lorsque sa meilleure amie lui propose de remplacer au pied levé un employé d’un village de Noël en Finlande, Léo n’hésite pas une seconde. Tout plaquer, échapper au réveillon moralisateur et travailler dans un cadre féerique ? Quelle aubaine ! Bagages sous le bras, elle embarque deux jours plus tard pour la ville lapone de Rovaniemi. Hélas, Léo est poursuivie par la malchance. Des mauvaises conditions climatiques, un détournement d’avion et un malentendu l’empêchent d’arriver à destination et l’obligent à cohabiter avec le serviable et séduisant mais très agaçant Svein Thorsen, un Norvégien polyglotte flanqué de son inséparable shiba inu, Oslo.

Mon avis :

Je continue mes livres pour Noël avec celui-ci. Léo vient de se faire virer. La dernière arrivée c’est elle qu’ils ont choisi de virer. Son amie prévenue de sa malchance lui apprends qu’un village du père Noël cherche un lutin qui parle français. C’est une sorte de parc d’attraction en Finlande. Après hésitation et peur d’être prise pour une ratée par ses parents, des grands financiers elle accepte de postuler. Quand elle doit y aller une tempête de neige la fait atterrir à Oslo en Norvège.

Elle cherche à tout prix à rejoindre sa destination. Un homme venu chercher sa mère veut l’aider et l’emmène dans le village de Noël. Sauf qu’il y a confusion et il l’amène dans sa ville en Norvège où il y a aussi un village de Noël. Sauf qu’avec la tempête de neige elle se retrouve coincer jusqu’à ce que le temps se calme. Elle doit elle même se calmer et peu à peu elle s’attache d’abord à la mère de son « sauveur » et elle tombe peu à peu amoureuse de son hôte. Mais bientôt elle doit partir pour rejoindre enfin son boulot. Je ne vous en dit pas plus. Beaucoup de cocooning dans ce livre de beaux paysages et bien sûr on se sent bien en approche de noël.

Un livre qui réchauffe le cœur quand à l’extérieur il ne fait pas chaud.

Bonne lecture !