Les sœurs Mitford enquêtent, t.1 : L’assassin du train de Jessica Fellowes

On y voit une femme de profil assise et plus loin une femme debout avec des fenêtres en arrière plan.

Les Sœurs Mitford, t.1 : L’assassin du train de Jessica Fellowes chez les édititions de Masque, 2018

Résumé de l’éditeur :

Louisa Cannon rêve d’échapper à sa vie misérable à Londres, mais surtout à son oncle, un homme dangereux. Par miracle, on lui propose un emploi de domestique au service de la famille Mitford qui vit à Asthall Manor, dans la campagne de l’Oxfordshire. Là, elle devient bonne d’enfants, chaperon et confidente des soeurs Mitford, en particulier de Nancy, l’aînée, une jeune fille pétillante à l’esprit romanesque. Mais voilà qu’un crime odieux est commis : une infirmière, Florence Nightingale Shore, est assassinée en plein jour à bord d’un train. Louisa et Nancy se retrouvent bientôt embarquées dans cette sombre affaire. S’inspirant d’un fait réel (le meurtre de Florence Nightingale Shore encore non élucidé à ce jour), ce roman captivant nous emmène dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, des milieux défavorisés aux fastes de la High Society, à travers les déboires de Louisa, jeune servante d’origine modeste, et la soif d’aventure de Nancy, jeune aristocrate effrontée, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l’assassin du train… Traduit de l’anglais par Valérie Rosier

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre. Il est à peu près de la même époque des romans d’Agatha Christie. Les sœurs Mitford ont vraiment existé. Je vous invite à lire la préface de l’auteur qui vous en dit plus sur leurs âges adultes. Là nous suivons Nancy l’aînée et sa Louisa qui est chargée de seconder la nurse. Nancy va bientôt faire son entrée dans le monde. Mais je trouve que celle qu’on suit le plus c’est Louisa. Alors elle doit échapper à son oncle qui semble t’il cherche à la prostituer contre les personnes à qui il doit de l’argent. Elle cherche à avoir un boulot tout en fuyant son oncle. Son oncle a intercepté la lettre qui l’invite à se rendre chez Les Mitford pour postuler. Elle arrive à lui prendre et après elle saute d’un train pour pouvoir rejoindre la résidence des Mitford. Elle arrive à s’y faire engager

Elle s’attache vite à Nancy qui a à peu près son âge. Lors de sa fuite elle fait la connaissance de Guy un policier des chemins de fer. Cette même journée une infirmière st tuées dans un train. La famille Mitford a souvent pris ce train. Et Nancy rêve de trouver des indices et d’enquêter elle même. Louisa devra surveiller Nancy qui peu à peu fait son entrée dans le monde sans qu’elle ne s’attire d’ennui et tout en gardant son ancienne vie bien loin d’elle. Elle ne sera pas aider avec les fréquents séjours à Londres des Mitford.

C’est un livre haletant qui vous tient en haleine tout du long. On prend peur quand Louisa a peur. Elle même essayera d’aider Guy dans son envie d’enquêter malgré le non lieu de l’affaire.

Dans la vraie vie cette infirmière a vraiment été assassiné au bord d’un train mais son coupable n’a jamais été trouvé. En sera t’il de même dans ce roman ? Je vous invite à le lire pour en savoir le dénouement.

Bonne lecture mes amis ! Bonne année à tous !

Trop de détectives : Une aventure de Carol Evans de Jacques Sadoul

Trop de détectives : une aventure de Carol Evans de Jacques Sadoul, Albin Michel,1997

Résumé du livre :

June McNally, une riche Californienne, a réuni des amis spécialistes du roman policier pour un jeu de rôles.

Assistée de Carol Evans, ex-agent de la CIA, elle doit être la victime d’un crime fictif. Les participants incarnent Sherlock Holmes, Hercule Poirot, Maigret, Philip Marlowe, Columbo, Kay Scarpetta, Ellery Queen, le Père Brown, et devront mener l’enquête. Le jeu débute bien et chacun, satisfait, va se coucher.

Mais un tremblement de terre survient, le ranch est isolé du reste de la Californie.

Tout le monde se réveille alors. Sauf June McNally : elle est morte, poignardée. Carol Evans, huit enquêteurs, le shérif local, cela ne fait-il pas trop de détectives pour démasquer le coupable?

Mon avis :

Que du bonheur ! Vive les demeures ancestrales où tu trouves des livres à tous les étages. J’ai trouvé ce livre qui mélange deux de mes héros préférés. Hercule Poirot et le grand l’immense Columbo.

Certes ce ne sont pas les « vrais ». En fait la propriétaire des lieux décide de faire une murder party. Elle en fait souvent et renouvelle souvent les personnes qui la composent. Mais elle n’a pas confiance et engage Carol Evans pour sa protection. Bien lui en a pris ou pas parce qu’elle meurt la nuit qi suit la Murder Party. Les détectives et Carol Evans vont essayer de découvrir qui a tué vraiment la propriétaire. On peut dire qu’ils vont complètement échoué. Je ne vous en dit pas plus.

On va découvrir peu à peu qui sont vraiment les faux détectives et pourquoi ils sont là. C’est un peu un huis clos où chacun est suspect.

Malheureusement le livre n’est plus disponible en librairie. Vous le trouverez peut-être en bibliothèque ou chez un soldeur.

J’ai bien aimé ce livre et j’ai fait la connaissance de Carol Evans une bisexuelle haute en couleur. Pourquoi je parle de sa sexualité ? parce qu’elle est plus qu’évoqués dans le livre. Elle a échouée dans sa mission.

Bonne lecture ! Joyeux Noël !

La troisième fille d’Agatha Christie

La troisième fille d’Agatha Christie, Le masque, 2015.

Résumé de l’éditeur :

Après avoir fait ses preuves en tant que détective, Hercule Poirot achève tout juste son ouvrage sur les maîtres du roman policier. Il va maintenant pouvoir profiter d’un repos bien mérité.
Mais voilà qu’une jeune fille vient à la fois perturber sa retraite et remettre en doute ses talents d’investigation ! Elle pense avoir commis un crime, sans pourtant en être certaine, et déclare qu’il est trop vieux pour l’aider à résoudre ce mystère. Il n’en faut pas plus pour décider Poirot à reprendre du service, afin de déterminer si cette fille est coupable, innocente, ou bien si elle a perdu la raison.

Traduction de Gérard de Chergé entièrement révisée

Mon avis :

Encore un Hercule Poirot ? Oui. Je ne ferai pas un article si je ne l’avais pas trouvé très bien. C’est une jeune femme qui débarque Chez Poirot et qui sollicite un entretien sans avoir pris rendez-vous préalablement. Elle se permet ensuite de trouver Poirot trop vieux et part sans même dire pourquoi elle le sollicite. Poirot bien qu’un peu vexé a compris que cette jeune femme a besoin de lui. Il apprendra par la suite que c’est son amie Mrs Oliver qui lui amène. En effet elle l’a rencontré dans son immeuble. Elle occupe un logement avec deux autres filles.

Cette fille ou devient folle ou a tué quelqu’un. Mais c’est peut-être tout autre chose.

Poirot devra découvrir s’il y a eu un meurtre dans son entourage et essayera de veiller à la protection de cette fille.

C’est encore un Hercule Poirot mais lisez le si ce n’est pas déjà fait parce qu’il est très bien.

Bonne lecture !

L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias

L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias aux éditions Rouergue, 2019 (Doado noir)

Résumé du livre :

L’été est trop tranquille dans le village d’Hugo, qui ne part pas en vacances. Ce gros lecteur de romans d’épouvante a beaucoup d’imagination, et à force de s’ennuyer, il finit par voir des choses inquiétantes. Mais ne les aurait-il pas inventées ? Tous ces chiens, par exemple, qui meurent les uns après les autres ? Une simple épidémie ? Un thriller pour jeunes ados, jouant sur l’épouvante… jusqu’à ce que le danger devienne bien réel !

Mon avis :

Merci à Mélaine pour m’avoir prêté ce livre.

Un livre superbement bien écrit mais bon en même temps c’est une très bonne collection chez un excellent éditeur. Alors il faut s’attendre à de l’excellence.

Vous me trouvez lèche-cul ? Lisez Chez le Rouergue la collection Doado et Dacodac et on en reparle. Non mais !

Il s’en passe des choses chez soit quand on a pas la chance de partir en vacances. Hugo va s’en apercevoir vite fait.

D’abord des chiens qui sont tués, ensuite la voisine qui disparait et le mari de celle-ci qui fait des choses bien louche la nuit. Une main qu’on trouve dans l’eau…

La voisine est elle morte ? C’est bien une main qu’il y a dans l’eau ? C’est qui ce tueur de chien ?

Beaucoup de question et pour l’instant peu de réponses mais vous les aurez toutes si vous lisez ce livre. Qui vous promettra une lecture haletant jusqu’au bout.