Les tribulations d’Esther Parmentier sorcière stagiaire, t. 2 : trafic sanglant vampires sur les dents : Une nouvelle enquête qui voit rouge

Les tribulations d’Esther Parmentier sorcière stagiaire, t.2 : Trafic sanglant vampires sur les dents : une nouvelle enquête qui voit rouge de Maëlle Desard chez Rageot, 2021.

Résumé du livre :

De sorcière qui s’ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back : il enquête désormais sur un trafic de sang et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications…

Mon avis :

Bon vous pouvez vous en douter j’ai retrouvé avec plaisir notre sorcière Esther Parmentier. Elle retrouve son maître de stage le vampire Loan qui veut mettre à jour le trafic de sang chez les vampires. Pour ça il a besoin d’Esther qui je le rappelle serait une goule hyper puissante alors qu’elle n’est qu’une sorcière sans beaucoup de pouvoir. En revanche elle est immunisée contre le pouvoir des autres. Et ça le CRIS n’y croit pas trop et ils envoient un gratte-papier qui se révèle un oméga (le stade au dessus de l’alpha) pour enquêter. Sauf que les vampires ne voient pas d’un très bon œil l’arrivée d’un oméga sur terre sans en avoir été informé la diplomatie vampirienne. Esther se retrouve donc entourée d’un vampire et d’un loup garou très puissant mais c’est toujours à elle de réparer les dégâts et d’enquêter. Elle a un avantage sur toutes ces créatures c’est que elle, elle connait le monde des humains comme sa poche. Dans le premier tome elle leur a fait apprendre les jeux en ligne. Dans ce tome-ci elle leur apprend les sites de rencontres. On a toujours besoin d’une sorcière stagiaire mais sacrément humaine avec soit.

Sans trop vous spoiler il y aura à coup sûr une tome 3. Pour ma part je l’attend avec impatience. Et pour patienter je vous encourage vivement à lire ce tome.

Bonne lecture.

Les tribulations d’Esther Parmentier, t.1 : Cadavre haché vampire fâché : Une enquête sang pour sang

Les tribulations d’Esther Parmentier, tome 1 de Maëlle Desard

Les tribulations d’Esther Parmentier, t.1 : cadavre haché Vampire fâché : une enquête sang pour sang de Maëlle Desard chez Rageot, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures.
Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.
Seul bémol à cette nouvelle vie trépidante au sein d’une Agence où Esther côtoie un loup-garou alpha, une sorcière surpuissante, un djinn séducteur, une goule affamée, un fantôme accro aux jeux de rôle, elle va devoir faire équipe avec l’agent Loan, désagréable mais néanmoins très séduisant vampire, qui la considère de haut. Il va pourtant bien falloir qu’ils collaborent, car l’affaire du Ghost Challenge affole l’Agence : des adolescents disparaissent régulièrement et sont transformés en vampires. Un mouvement séparatiste au sein des Créatures serait à l’origine de ces mutations…

Mon avis :

Maëlle Desard n’aurait jamais dû se retrouver dans du fantastique. Elle quitte la Bretagne sans regret pour l’Alsace où un stage de compta l’attend. Une journée où elle a dû subir la chaleur d’un mois d’été elle décide de se rafraichir après le boulot dans un centre commercial climatisé. Sauf que le centre est fermé gardé par un agent en uniforme. Et autour du centre il y a comme des paillettes étincelantes mais qu’elle est la seule à voir. L’agent la repère quand elle tente de les enlever. Il la ramène à un autre enquêteur dans le centre. Pour faire court, elle apprend qu’elle est une sorcière de faible niveau. Elle apprend aussi que toutes les créatures fantastiques existent et se fait embaucher dans L’agence de contrôle (…) des créatures fantastiques. Elle se révèle pas mal douée. Elle apprécie ce stage qui lui donne de l’occupation en comparaison de sa vie morne de stagiaire en compta.

Par contre elle ne s’entend pas du tout avec son tuteur de stage Loan vampire de son état et seul membre vampire travaillant à l’agence.

C’est un livre que j’ai adoré. Je l’ai dévoré en deux jours. Il est rythmé, a beaucoup d’humour et si vous aimez le fantastique vous allez être ravi. Le tome 2 est sorti en juillet. (À l’heure où j’écris cet article il n’est pas encore sorti mais vous pouvez être sûre que je serai au taquet pour l’acheter.)C’est une série extrêmement prometteuse qui vous ravira de 13 à 122 ans si vous aimez le fantastique. Je ne serais trop vous conseiller de l’acheter immédiatement chez votre libraire.

Bonne lecture !

À en perdre haleine

À en perdre haleine de Deb Caletti chez Pocket jeunesse, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Sur un coup de tête, Annabelle décide de traverser les États-Unis en courant, soit plus de 4 300 km… Annabelle est une survivante, même si elle déteste ce terme. Un jour, sans crier gare, elle se met à courir. Dès les premières foulées, son projet prend forme : relier Seattle à Washington, l’équivalent d’un semi- marathon quotidien pendant cinq mois. Parviendra-t-elle à sensibiliser la nation tout entière à son combat ?

Mon avis :

Alors Annabelle se met à courir. Oui mais pourquoi ? Vous ne saurez qu’à la fin. Et ce n’est pas ce que vous croyez. J’étais sûre de moi. Je me suis fourvoyée. Le titre est bien trouvé. En plus qu’elle en chie dans sa course. (excusez-moi du vocabulaire.) Mais ce livre aussi nous met en haleine. Mais pourquoi court-elle ? Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour qu’elle décide de courir. En plus un soutien autour d’elle se forme. Elle reçoit même de l’argent. D’abord par l’entourage et ensuite par de parfaits inconnus. Son grand-père décide de la suivre en camping car pour qu’elle n’ait pas besoin de dormir à l’hôtel à chaque fois. Et petit à petit se créer une sorte de train train. Elle court dès le petit-déjeuner pris. Son grand-père la prend à la fin. Son frère a banalisé sa route. Mais pendant ce temps là, Annabelle rumine. Son ravisseur n’est jamais loin. Et petit à petit on détricote l’histoire tout en suivant sa course.

Un livre haletant qui ne vous laissera pas indifférent.

Drama

Drama : Comment je suis devenue baby-sitter de star de Maggie Harcourt chez Pocket jeunesse, 2021.

Résumé de l’éditeur :

Alors qu’elle croyait décrocher le stage de ses rêves, Hope se retrouve à jouer les baby-sitters pour une star hollywoodienne ! Hope est la fille d’une célèbre costumière de théâtre. Quand elle obtient un stage de régisseuse pour une pièce à gros budget, la jeune fille est aux anges : elle va enfin pouvoir faire ses preuves sans l’aide de sa mère ! 
Mais la tâche se révèle plus compliquée que prévu : Hope doit répondre aux caprices de Tommy Knight, star hollywoodienne qui tient le premier rôle, être à ses petits soins et gérer ses sautes d’humeur. Hope se retrouve malgré elle sous le feu des projecteurs, alors qu’elle voulait garder son stage secret ! Heureusement, elle va pouvoir compter sur l’aide du charmant Luke, un autre comédien de la troupe…

Un roman sur l’ambition d’une jeune fille qui veut faire de ses rêves une réalité !

Mon avis :

Grâce à ce livre j’ai découvert un métier : Régisseur.

En l’occurrence une apprentie Régisseuse. On apprend ce métier à travers elle. Elle doit tout savoir sur ce qui se trouve en coulisse mais aussi connaître le texte quasiment par cœur et même les silences, les mouvements et tout. Elle doit être une aide pour le metteur en scène comme pour tous les comédiens.

Pour mettre une intrigue dans ce livre on a un metteur en scène très célèbre et son frère qui lui est un acteur de cinéma très connu dans le cinéma qui s’essaye au théâtre. Ce n’est pas l’idée du metteur en scène de prendre son frère pour le rôle principal mais des producteurs. À cela s’ajoute un flirt entre la régisseuse ey un autre comédien. Des tensions entre frères.

De plus l’apprentie régisseuse est une fille d’une célèbre costumière et elle veut réussir par elle-même sans l’aide de sa mère. Elle veut qu’on la considère sur ce qu’elle fait et pas en étant la fille de… C’est pour ça qu’elle ne parle à personne sauf à sa meilleur amie qui doit la couvrir parfois.

Donc si vous voulez en savoir plus sur le métier de régisseuse au théâtre mais avec une intrigue je vous recommande ce livre.