Lire est dangereux (pour les préjugés)

La première de couverture de Lire est dangereux (pour les préjugés)

Lire est dangereux (pour les préjugés) de Dave Connis chez Milan, 2020.

Résumé du livre :

Quel est le point commun entre L’Attrape-coeurs et Hunger Games ?

Ce sont des romans. Des romans interdits dans le lycée de Clara.

Quand la jeune fille découvre que, depuis des années, des œuvres y sont censurées sans que personne n’en sache rien, elle décide d’entrer en résistante.

Son plan ? Monter une bibliothèque clandestine dans son casier.

Et montrer qu’en aucun cas, les livres ne peuvent être dangereux.

Mon avis :

Clara est une grande lectrice. Elle trouve que les livres ont changé sa vie et sa façon de penser et notamment ses engagements. Et quand elle apprend que son lycée a prohibé des livres sans raison et qu’en plus dans ces livres il y a des titres qui sont dans ses préférés. Elle en veut terriblement au proviseur. Elle décide de créer une bibliothèque clandestine pour prêter les livres interdits. À côté de ça son lycée est un établissement privé où des gens fortunés y sont scolarisés. Elle même est boursière et elle ne doit son entrée à ce lycée qu’à ses bons résultats. Et si elle veut pouvoir rentrer dans l’université de son choix elle doit aussi obtenir une bourse. Elle peut donc tout perdre à créer cette bibliothèque clandestine. On suit ses moments de doute, et certains de ses propres préjugés tomber. C’est un livre qui nous montre comment les livres sont importants et de montrer que les censurer sont absurdes et contre productifs.

The kissing booth

Première de couverture de Kissing Booth

The kissing booth de Beth Reekles chez le livre de Poche,2020.

Résumé du livre :

Ella et Lee sont amis depuis toujours. Pour la kermesse du lycée, ils créent un « kissing booth », une sorte de « kiosque à bisous ». L’idée semble géniale… jusqu’à ce que Ella se retrouve obligée d’animer le stand. Elle qui n’a jamais embrassé personne ! Ironie du sort… Dans la queue, se présente Noah Flynn. Le Noah Flynn sur qui elle craque depuis des années. Leur baiser, digne d’un film hollywoodien, va littéralement bouleverser la vie d’Ella. Car Noah est le grand frère de Lee… qui est loin d’apprécier la tournure que prend cette histoire. Ella + Noah = conte de fées ou naufrage assuré ?

Mon avis :

J’avais vu le film il y a quelque temps sur Netflix mais je n’avais pas fait le rapprochement. Bien m’en a pris parce que je n’aurai peut-être pas acheté le livre. J’ai beaucoup aimé le livre qui est plus complet que le livre. De plus on est dans la peau de Ella ce qui nous aide a comprendre ses états d’âme et son coup de cœur pour Noah. Qui en fait le lui rend bien même si les deux ne l’avoue pas. En plus les deux le fâche à leur entourage et surtout au meilleur ami d’Ella qui est aussi le frère de Noah. Et ça va faire des étincelles quand il va l’apprendre. D’autant plus que Noah a une réputation de bagarreur et de butineur. Ce qui ne plaide pas en sa faveur.
Bon je l’ai commencé à le lire en partant en vacances et j’ai eu du mal à le lâcher avant de l’avoir fini. J’ai bien aimé cette romance ado. Franchement elle fait magnifiquement le job à savoir nous divertir avec une bonne petite histoire d’amour entre ado presque adultes. Laissez-vous tenter par cette romance et vous m’en direz des nouvelles.

Bonne lecture !

Une dernière chose sur le site d’Hachette et sur Netflix vous avez deux autres tomes/films qui sont sortis que je n’ai ni lu ni vu.

Les tribulations d’Esther Parmentier sorcière stagiaire, t. 2 : trafic sanglant vampires sur les dents : Une nouvelle enquête qui voit rouge

Les tribulations d’Esther Parmentier sorcière stagiaire, t.2 : Trafic sanglant vampires sur les dents : une nouvelle enquête qui voit rouge de Maëlle Desard chez Rageot, 2021.

Résumé du livre :

De sorcière qui s’ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back : il enquête désormais sur un trafic de sang et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications…

Mon avis :

Bon vous pouvez vous en douter j’ai retrouvé avec plaisir notre sorcière Esther Parmentier. Elle retrouve son maître de stage le vampire Loan qui veut mettre à jour le trafic de sang chez les vampires. Pour ça il a besoin d’Esther qui je le rappelle serait une goule hyper puissante alors qu’elle n’est qu’une sorcière sans beaucoup de pouvoir. En revanche elle est immunisée contre le pouvoir des autres. Et ça le CRIS n’y croit pas trop et ils envoient un gratte-papier qui se révèle un oméga (le stade au dessus de l’alpha) pour enquêter. Sauf que les vampires ne voient pas d’un très bon œil l’arrivée d’un oméga sur terre sans en avoir été informé la diplomatie vampirienne. Esther se retrouve donc entourée d’un vampire et d’un loup garou très puissant mais c’est toujours à elle de réparer les dégâts et d’enquêter. Elle a un avantage sur toutes ces créatures c’est que elle, elle connait le monde des humains comme sa poche. Dans le premier tome elle leur a fait apprendre les jeux en ligne. Dans ce tome-ci elle leur apprend les sites de rencontres. On a toujours besoin d’une sorcière stagiaire mais sacrément humaine avec soit.

Sans trop vous spoiler il y aura à coup sûr une tome 3. Pour ma part je l’attend avec impatience. Et pour patienter je vous encourage vivement à lire ce tome.

Bonne lecture.

Les tribulations d’Esther Parmentier, t.1 : Cadavre haché vampire fâché : Une enquête sang pour sang

Les tribulations d’Esther Parmentier, tome 1 de Maëlle Desard

Les tribulations d’Esther Parmentier, t.1 : cadavre haché Vampire fâché : une enquête sang pour sang de Maëlle Desard chez Rageot, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures.
Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.
Seul bémol à cette nouvelle vie trépidante au sein d’une Agence où Esther côtoie un loup-garou alpha, une sorcière surpuissante, un djinn séducteur, une goule affamée, un fantôme accro aux jeux de rôle, elle va devoir faire équipe avec l’agent Loan, désagréable mais néanmoins très séduisant vampire, qui la considère de haut. Il va pourtant bien falloir qu’ils collaborent, car l’affaire du Ghost Challenge affole l’Agence : des adolescents disparaissent régulièrement et sont transformés en vampires. Un mouvement séparatiste au sein des Créatures serait à l’origine de ces mutations…

Mon avis :

Maëlle Desard n’aurait jamais dû se retrouver dans du fantastique. Elle quitte la Bretagne sans regret pour l’Alsace où un stage de compta l’attend. Une journée où elle a dû subir la chaleur d’un mois d’été elle décide de se rafraichir après le boulot dans un centre commercial climatisé. Sauf que le centre est fermé gardé par un agent en uniforme. Et autour du centre il y a comme des paillettes étincelantes mais qu’elle est la seule à voir. L’agent la repère quand elle tente de les enlever. Il la ramène à un autre enquêteur dans le centre. Pour faire court, elle apprend qu’elle est une sorcière de faible niveau. Elle apprend aussi que toutes les créatures fantastiques existent et se fait embaucher dans L’agence de contrôle (…) des créatures fantastiques. Elle se révèle pas mal douée. Elle apprécie ce stage qui lui donne de l’occupation en comparaison de sa vie morne de stagiaire en compta.

Par contre elle ne s’entend pas du tout avec son tuteur de stage Loan vampire de son état et seul membre vampire travaillant à l’agence.

C’est un livre que j’ai adoré. Je l’ai dévoré en deux jours. Il est rythmé, a beaucoup d’humour et si vous aimez le fantastique vous allez être ravi. Le tome 2 est sorti en juillet. (À l’heure où j’écris cet article il n’est pas encore sorti mais vous pouvez être sûre que je serai au taquet pour l’acheter.)C’est une série extrêmement prometteuse qui vous ravira de 13 à 122 ans si vous aimez le fantastique. Je ne serais trop vous conseiller de l’acheter immédiatement chez votre libraire.

Bonne lecture !