Mamie Luger

Mamie Luger de Benoît Philippon chez Le livre de Poche, 2020

Résumé de l’éditeur :

Six heures du matin : Berthe, cent deux ans, canarde l’escouade de flics qui a pris d’assaut sa chaumière auvergnate.
Huit heures : l’inspecteur Ventura entame la garde à vue la plus ahurissante de sa carrière. La grand-mère au Luger vide son sac, et le récit de sa vie est un feu d’artifice. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et de nazi enterré dans sa cave. Alors… Aveux, confession ou règlement de comptes ? Ventura ne sait pas à quel jeu de dupes joue la vieille édentée, mais il sent qu’il va falloir creuser. Et pas qu’un peu.

Poétique, réaliste, cynique, émouvant et captivant. Un texte de haute intensité drolatique et émotionnelle. Lire.

Un roman noir désopilant où il est question de guerre, de haine, d’amour et donc d’emmerdes. Le Nouveau Magazine littéraire.

Plus qu’un personnage littéraire, Mamie Luger est un symbole. Sang-froid.

D’une efficacité absolument redoutable. « Cercle noir », France Culture.

Mon avis :

Pour commencer ce livre a été édité précédemment par les Arènes en 2018.

C’est un livre que je n’ai pas réussi à lâcher depuis que j’ai commencé à le lire. Déjà qu’il m’a fait de l’œil depuis un certain temps chez mon libraire. N’y tenant plus je l’ai acheté. Malgré qu’il était dans ma bibliothèque mais pas disponible. Je n’ai pas regretté. Cette femme Berthe a eu mille vies et avec ça pas mal de mari qui pour la plupart on finit dans sa cave. Sauf Luther le seul qu’elle est vraiment aimé et qui le lui a rendu bien.

En fait elle avoue ses crimes et en même temps raconte sa vie à André Ventura (ne pas confondre avec Lino) inspecteur de son état pour couvrir la fuite d’amoureux qui ont occis le mari violent de la belle.

Et là commence une longue garde à vue entre Ventura et les souvenirs de Berthe. Les policiers commencent à creuser sa cave et découvre 7 cadavres humains plus un cadavre de chiens et de plusieurs chats. À part pour les chats vous serez tout pourquoi ces cadavres sont là. C’est vrai qu’elle a eu des maris gratinés. Le seul pur moi qu’elle aurait dû quitter et pas tuer c’est son mari italien qui n’était pas le plus mauvais bougre.

Enfin je vous en raconte trop. Je vous recommande juste de lire ce livre follement réjouissant. En plus Berthe a de la verve.

Cupcake Girls, t.23 : Le dilemme d’Emma

Cupcake Girls, t.23 : Le dilemme d’Emma de Coco Simon chez Pocket Jeunesse, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Une bonne dose d’amitié, deux cuillerées d’humour, une pincée de problèmes, des gâteaux délicieux en pagaille pour Cupcake Girls, une série à croquer ! Emma doit défiler pour un grand couturier. Mais son rêve vire au cauchemar quand elle reçoit un ballon de foot en pleine face. Difficile de jouer les mannequins quand on a deux yeux au beurre noir… Heureusement, elle peut compter sur ses amies du Cupcake Club pour trouver une solution. Leurs efforts seront-ils suffisants pour convaincre le styliste ?

Mon avis :

J’ai retrouvé un bon Cupcake Girls. Emma n’a pas de chance elle s’est pris en pleine face un ballon lancé par son frère. Elle se retrouve avec un œil au beurre noir. Sauf que quand tu travailles en tant que mannequin ce n’est pas le top. Heureusement deux mères de ses amies lui montrent des techniques. La mère de Katie lui donne des conseils de grand-mère pour réduire vite l’accident et la mère de Mia lui montre comment se maquiller pour cacher la couleur de l’œil.

Malgré tout ça elle va devoir supporter un créateur de robe de mariée très désagréable, Olivia faussement compatissante.

Mais comme d’habitude tout finira bien même si j’ai du mal avec le revirement du personnage d’Olivia. Je ne peux vous en dire plus mais je vous en conseille la lecture pour voir ce que vous en pensez.

Bonne lecture !

L’ami impossible

L’ami impossible de Bruno de Stabenrath chez Gallimard, 2020. (Collection Blanche)

Résumé de l’éditeur :

« Je t’écris depuis longtemps et je continuerai à le faire car ces mots, mon ami, je les adresse à toi, rien qu’à toi. Ils portent en eux les fulgurances de notre rencontre, l’aventure de notre amitié, la vérité de notre histoire. »

Bruno de Stabenrath connaît Xavier de Ligonnès depuis 1977. Née sur les bancs d’un lycée à Versailles, leur amitié est restée profonde et sincère. Jusqu’à ce que Xavier de Ligonnès devienne le fugitif le plus recherché de France. Voici un portrait intime qui restitue la jeunesse, puis la vie de famille de cet homme énigmatique. L’auteur mène sa propre enquête et suit les traces d’un ami qu’il ne reconnaît plus, avec la conviction qu’il est toujours vivant.

Mon avis :

Comme vous devez le savoir à travers mes lectures je suis « fan » de faits divers. Et quoi de plus mystérieux que l’affaire Dupont de Ligonnès ? Quoi de mieux que ce soit un de ses amis qui en parle ?

C’est ce que nous propose Bruno de Stabenrath. C’est un ami de lycée. Tout deux font partie de la vieille noblesse catholique. Bruno a emménagé à Versailles au gré des affectations de son père membre de l’armée. Arrivé au lycée après son entrée dans le monde du cinéma il rencontre Xavier de Ligonnès. Et là on suit des années lycée à l’affaire qui a défrayé la chronique.

Bon on comprend vite que l’auteur est de parti pris mais c’est normal. Xavier était son ami. C’est normal qu’il en parle en bien et essaye de ne pas juger l’horreur de ce qu’a fait son pote. Il essaye de comprendre à l’écriture de son livre tout en retraçant leurs parcours respectifs. Bruno qui rate le bac et son entée au conservatoire. Xavier qui réussit brillamment son bac mais qui ne trouve pas des études qui le passionnent.

Bruno qui a un grave accident de voiture qui le laisse tétraplégique mais qui a su rebondir grâce à l’écriture. Alors que Xavier devenu très vite père de famille qui s’est marié avec Agnès qui avait déjà un enfant d’un autre qu’il a adopté. Vite s’enchaine d’autre naissance pour un total de 3 garçons et une fille. Sauf que Xavier qui a été promis à un grand avenir par sa mère réalise que rien ne se déroulera comme prévu et qu’il n’arrivera jamais à atteindre la fortune qu’il espère tant pour pouvoir subvenir à sa famille. Toutes ses entreprises vivotent mais sans donner assez pour maintenir une famille de 5.

Xavier passe ses journées à sillonner les routes, quand sa femme elle doit s’occuper de sa nombreuse famille dans une ville où elle s’ennuie. À tel point qu’elle va prendre un amant ami de longue date de la famille.

Au bord du gouffre que ce soit financier et sentimental Xavier décide de supprimer sa famille et de disparaitre en faisant croire qu’il est devenu indic pour la DEA états-unienne. Sauf que alerté par les proches, la police commence à enquêter et découvre le carnage sous une couche de ciment.

5 corps alignés dans le jardin sous une terrasse tous abattus par une carabine appartenant au père décédé de Xavier. Et la disparition du père. Suicide ou fuite vers les États-Unis tant aimé ? Le saurons nous un jour ?

Si vous voulez rentrer dans l’intimité de cette histoire je vous conseille ce livre qui est très intéressant et vous faire connaître beaucoup plus que ce que d’autre personne ne connaissant pas la famille ne vous fera découvrir.

Je pourrai vous en dire bien plus sur l’affaire et ce livre mais je vous laisse découvrir une partie de l’histoire grâce à ce livre.

On en a beaucoup entendu dans les médias quand le livre est sorti mais c’était très réducteur et même parfois un peu faux. Faites vous une idée en lisant vous même le livre.

Bonne lecture !

Drama

Drama : Comment je suis devenue baby-sitter de star de Maggie Harcourt chez Pocket jeunesse, 2021.

Résumé de l’éditeur :

Alors qu’elle croyait décrocher le stage de ses rêves, Hope se retrouve à jouer les baby-sitters pour une star hollywoodienne ! Hope est la fille d’une célèbre costumière de théâtre. Quand elle obtient un stage de régisseuse pour une pièce à gros budget, la jeune fille est aux anges : elle va enfin pouvoir faire ses preuves sans l’aide de sa mère ! 
Mais la tâche se révèle plus compliquée que prévu : Hope doit répondre aux caprices de Tommy Knight, star hollywoodienne qui tient le premier rôle, être à ses petits soins et gérer ses sautes d’humeur. Hope se retrouve malgré elle sous le feu des projecteurs, alors qu’elle voulait garder son stage secret ! Heureusement, elle va pouvoir compter sur l’aide du charmant Luke, un autre comédien de la troupe…

Un roman sur l’ambition d’une jeune fille qui veut faire de ses rêves une réalité !

Mon avis :

Grâce à ce livre j’ai découvert un métier : Régisseur.

En l’occurrence une apprentie Régisseuse. On apprend ce métier à travers elle. Elle doit tout savoir sur ce qui se trouve en coulisse mais aussi connaître le texte quasiment par cœur et même les silences, les mouvements et tout. Elle doit être une aide pour le metteur en scène comme pour tous les comédiens.

Pour mettre une intrigue dans ce livre on a un metteur en scène très célèbre et son frère qui lui est un acteur de cinéma très connu dans le cinéma qui s’essaye au théâtre. Ce n’est pas l’idée du metteur en scène de prendre son frère pour le rôle principal mais des producteurs. À cela s’ajoute un flirt entre la régisseuse ey un autre comédien. Des tensions entre frères.

De plus l’apprentie régisseuse est une fille d’une célèbre costumière et elle veut réussir par elle-même sans l’aide de sa mère. Elle veut qu’on la considère sur ce qu’elle fait et pas en étant la fille de… C’est pour ça qu’elle ne parle à personne sauf à sa meilleur amie qui doit la couvrir parfois.

Donc si vous voulez en savoir plus sur le métier de régisseuse au théâtre mais avec une intrigue je vous recommande ce livre.