Les 4 enquêtrices de la supérette Gwangseon de JEON Gunwoo chez Matin calme, 2021.

Résumé du livre :

Dans une supérette de quartier, quatre femmes se retrouvent pour de petits travaux et de bon après-midi de papotage. Elles ont respectivement dans les 20, 30, 40 et 60 ans. Toutes s’ennuient auprès de maris qui rivalisent de paresse et de machisme. Alors quand un exhibitionniste sévit dans le quartier, elles décident d’enquêter pour le faire arrêter. Et y parviennent. Un peu plus tard, dans leur résidence d’immeubles, un serial-killer reprend ses activités criminelles après quelques années de pause. Sa spécialité : laisser près du corps de ses victimes sans tête un badge « smiley ». Ensemble, pour gagner la prime qui paiera le divorce de l’une d’elles, bravant mille dangers, les quatre Sherlock Holmes de la supérette vont se lancer aux trousses de l’assassin.

Mon avis :

Sous des dehors cosy mystery l’auteur nous en montre plus sur la société en Corée du Sud et notamment le rôle des femmes dans cette société qui en laisse bien peu. Ces 4 femmes vont devoir se battre et pas seulement pour attraper un tueur en série et un exhibitionniste mais aussi sue les à-priori sur les femmes quine peuvent s’assumer sans mari ou père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.