Couverture du tome 1 des enquêtes de Lady Rose.

Les enquêtes de Lady Rose, t.1 : Meurtre et séduction de M.C. Beaton chez Albin Michel, 2021.

Résumé du livre :

Belle et rebelle, telle est Lady Rose. Après s’être compromise avec les suffragettes, au grand désespoir de ses parents, la jeune fille de bonne famille fait une entrée désastreuse dans la haute société londonienne… Ce qui ne dissuade pas un Sir aux allures distinguées de lui faire les yeux doux. Très louche, selon le père de Lady Rose, qui charge le capitaine Harry Cathcart, aristocrate désargenté, d’en savoir plus sur le prétendant… En démasquant un imposteur, Harry se découvre des talents de détective privé. Et une petite fortune à se faire ! Lorsqu’au beau milieu d’une réception, un meurtre est commis, il propose à Lady Rose de faire équipe avec lui. L’occasion idéale pour l’indocile jeune femme d’échapper à la chasse au mari…

Mon avis :

Je ne sais pas l’autrice d’Agatha Raisin était marié mais elle adore créer des relations matrimoniales à ses personnages. Agatha Raisin cherchais à se mettre avec son voisin. Là nous avons Lady Rose qui fait son entrée dans le monde. Et donc son destin c’est de se marier. Une activité salariale serait choquant pour elle comme pour son mari. En gros il faut avoir des terres et les exploiter tout en exploitant également les gens qui habitent sur la dite terre. Un destin qui ne réjouit pas du tout Lady Rose. Elle a pris fait et causes pour les suffragettes. Elle a même défilée avec eux ce qui pour l’aristocratie anglaise ne se fait pas. Donc elle commence bien mal son arrivée dans le monde. Elle oublie le monde des suffragettes quand elle s’amourache d’un jeune homme qui a l’air respectable. Le père se demande si ce prétendant est sérieux. Pour cela il fait appel au capitaine Harry Cathcart. Celui-ci a l’outrecuidance de lui demander de l’argent pour son enquête. Le père de Lady Rose se résout à payer. Il apprend par Cathcart que le jeune homme n’avait que dans l’idée de déshonorer sa fille. Quand Lady Rose l’apprend elle compte humilier en public le jeune homme. Sauf que ça lui retombe dessus. Dans ce milieu, il ne faut pas être instruite, chercher un mari et ne pas faire d’esclandre. Tout ce que Lady Rose fait de travers. Elle en veut beaucoup au capitaine Cathcart de lui avoir ouvert les yeux sur son prétendant. Quand au capitaine il trouve Lady Rose complètement inadapté pour une Lady.

Le capitaine qui était un peu à court d’argent se retrouve avec pas mal d’affaire grâce à sa notoriété qui grandit dans l’aristocratie. Ces deux protagonistes auraient pu se perdre de vue mais c’est sans compter un empoisonnement à l’arsenic d’une des participantes à une réunion mondaine où le capitaine et notre jeune femme s’y trouve aussi. Elle s’impose alors dans l’enquête d’Harry.

À côté de ces deux personnages nous avons aussi une ancienne aspirante actrice qui devient femme de chambre de Lady Rose et un ancien soldat qui a été engagé par le capitaine pour qu’il soit son majordome.

Tout ce petit monde va devoir enquêter pour pas que l’affaire soit étouffée.

C’est un livre réjouissant qui m’a beaucoup plus plu qu’Agatha Raisin. On s’attache à Lady Rose qui a soif de liberté mais n’en a pas et d’Harry Cathcart qui a du mal à se remettre de la guerre et qui apparaît bien taciturne à ses pairs.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.