Première de couverture du tome 1 des folles aventures de Magritte et Georgette

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette, tome 1 : Nom d’une pipe ! de Nadine Monfils chez Robert Laffont dans la collection La Bête noire.

Résumé du livre :

La nouvelle pépite du cosy mystery dénichée par La Bête noire : Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette !
Une série d’enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.

C’était au temps où Bruxelles bruxellait…
À l’arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d’amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

« J’ai beaucoup d’admiration pour l’ensemble de l’œuvre de Nadine Monfils. Elle est complètement déjantée et j’aime les gens qui ont un grain de folie. » Michel Bussi

Mon avis :

Magritte et sa femme qui joue aux détectives, ça c’est pas bête. Après Elizabeth II qui enquête. On continue avec des personnes qui ont vraiment existé.

À l’arrêt d’un tram, Magritte voit une femme avec une robe fleurie et son corps à côté d’elle.

Dans ce livre nous avons beaucoup d’idée de Magritte tout comme celle de Jacques Brel. L’autrice s’est appuyée sur les témoignages des deux artistes. Elle a même pu rencontrer sa femme. C’est plein d’humour. Par exemple la femme de ménage de Magritte est plutôt une vérificatrice des travaux finies. En effet la femme de Magritte fait le ménage et la femme de ménage vérifie son travail. Mais pour Georgette (le femme de Magritte) c’est plus pour parler des ragots des autres familles. On en apprend plus aussi sur Magritte notamment le suicide de sa mère et le remariage de son père peu de temps après. Je ne sais pas si c’est vrai mais il peignait dans son salon. Il ne voulait pas d’un atelier.

En tout cas ce livre est le premier tome d’une série qui m’a beaucoup plu. On a de l’humour, un peu de cosy crime, des personnes célèbres, et Bruxelles qu’on voudrait visiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.