La première de couverture de Lire est dangereux (pour les préjugés)

Lire est dangereux (pour les préjugés) de Dave Connis chez Milan, 2020.

Résumé du livre :

Quel est le point commun entre L’Attrape-coeurs et Hunger Games ?

Ce sont des romans. Des romans interdits dans le lycée de Clara.

Quand la jeune fille découvre que, depuis des années, des œuvres y sont censurées sans que personne n’en sache rien, elle décide d’entrer en résistante.

Son plan ? Monter une bibliothèque clandestine dans son casier.

Et montrer qu’en aucun cas, les livres ne peuvent être dangereux.

Mon avis :

Clara est une grande lectrice. Elle trouve que les livres ont changé sa vie et sa façon de penser et notamment ses engagements. Et quand elle apprend que son lycée a prohibé des livres sans raison et qu’en plus dans ces livres il y a des titres qui sont dans ses préférés. Elle en veut terriblement au proviseur. Elle décide de créer une bibliothèque clandestine pour prêter les livres interdits. À côté de ça son lycée est un établissement privé où des gens fortunés y sont scolarisés. Elle même est boursière et elle ne doit son entrée à ce lycée qu’à ses bons résultats. Et si elle veut pouvoir rentrer dans l’université de son choix elle doit aussi obtenir une bourse. Elle peut donc tout perdre à créer cette bibliothèque clandestine. On suit ses moments de doute, et certains de ses propres préjugés tomber. C’est un livre qui nous montre comment les livres sont importants et de montrer que les censurer sont absurdes et contre productifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.