Femmes de La Préhistoire de Claudine Cohen

Femmes de la Préhistoire de Claudine Cohen chez les Éditions de la Tallandier, 2019. (Texto)

Résumé de l’éditeur :

Que savons-nous des transformations de leur corps ? Quels rôles avaient-elles dans la famille ? Quels étaient leurs tâches quotidiennes, leurs réalisations techniques et leurs talents artistiques ? De quels pouvoirs disposaient-elles ?

De nouvelles découvertes et de nouveaux questionnements rendent enfin visibles ces femmes qui vécurent aux temps lointains de la Préhistoire, de l’aube du Paléolithique jusqu’aux confins de l’âge du fer.

En éclairant sous un angle neuf la vie matérielle, familiale, sociale, religieuse des mondes de la Préhistoire, Claudine Cohen ancre la réflexion actuelle sur la différence des sexes et le statut social des femmes jusque dans la profondeur des millénaires.

Mon avis :

D’abord l’éditeur a réédité le livre en 2021.

Dans Femmes de la Préhistoire, on aborde d’abord le dimorphisme sexuel, les sépultures et les fictions qui aborde la vision de la femme dans la Préhistoire.

Après on montre la représentation féminine à travers notamment les statuettes qui représentaient la femme dans la Préhistoire.

Ensuite on s’attache à la reproduction, à la famille et même la fonction de la grand-mère entre autre.

Par la suite, l’autrice aborde les travaux des femmes qui loin des clichés de la femme inactive serait une femme aussi source d’apport de nourriture. Au début loin de l’image du chasseur viril, on était plutôt des charognards et que donc l’activité pouvait être plus mixte et équitable et que même après la sédentarisation les femmes étaient aussi source d’apport de nourriture.

La notion de la femme au foyer ne peut être commencé quand à la nourriture est devenue abondante avec la sédentarisation, l’agriculture pour justement faire pas mal d’enfants qui puissent protéger les terres, les richesses et aussi se marier entre soit.

On parle aussi du dimorphisme, de la divinité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.