Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille d’Élise Tielrooy chez Belfond, 2014.

Résumé de l’éditeur :

Dans un centre de thalasso breton, une comédie pétillante et cocasse, où le bonheur fait changer de peau.


  Dans un centre de thalasso qui sent bon le chlore et les algues, les clients croient être venus pour une cure de détente… Tous comptent oublier leur quotidien et leurs vergetures dans l’intimité des cabines surchauffées ; tous espèrent trouver la beauté grâce à des mains suaves et à la nourriture pour futurs minces. Tous sont prêts à ne plus s’occuper que d’une chose : leur corps.
Mais Guillemette, masseuse de 22 ans, va voir son passé ressurgir et mettre un joyeux désordre dans le bel équilibre des soins, entamant au passage bien des défenses et fragilisant les curistes les plus résistants.
Mona, Victor, Iris, Claudine ou encore Thomas… Tous seront secoués, tous seront transformés, pour le pire comme pour le meilleur. Car le bonheur n’est pas un sport de jeune fille.
Une comédie pétillante et cocasse, où le bonheur fait changer de peau.

Mon avis :

Je continue mon tour des livres feel good. En voici encore un réjouissant. Tout le monde ou presque se retrouve dans un hôtel 5 étoiles. Cet Hôtel a une partie Thalasso. Mona a à la thalasso qu’elle aime tant mais en même temps elle est pressé par son fils pour qu’elle débloque de l’argent pour son nouveau projet. un nouveau projet qui devrait profiter à Iris qui est aussi dans cet hôtel sans connaître la vieille Mona ni ses liens avec son futur associé. Mona qui est très contente de retrouver Guillemette sa masseuse qu’elle connaît si bien depuis ce temps. Sauf que Guillemette ça ne va pas très bien pour elle. En effet elle croyait sa mère décédée depuis de longues années apprend qu’il n’en est rien et elle en veut particulièrement à son père qui le lui a menti. Et quand Mona lui dit qu’elle aurait avoir une fille comme elle, elle s’effondre. Mona qui ne comprend pas ce qu’il se passe appelle pour qu’on lui poste secours. Mais elle même se retrouve coincée dans la terrasse et doit sauter pour réussir à reprendre ses affaires pris par erreur par les secours. Et on pense qu’elle a tenté de se suicider et ce à cause de Guillemette. À côté de ça nous avons Marion et Thomas un couple qui a accueilli son troisième enfant mais Marion a l’impression de se perdre dans une banalité du quotidien. Claudine une femme au foyer qui se fait un peu traiter par sa famille comme une moins quz rien alors que c’est elle qui fait tourner la maison. Elle est contente elle a gagné un séjour grâce à un jeu concours laitier et essaye d’en profiter tout en supportant la mauvaise humeur de son mari qui se retrouve à devoir gérer ses enfants et ne pas pouvoir regarder son sacré foot. Toutes ses personnes vont se croiser et pour certaines tisser des liens.

Claudine va elle réussir à revenir en pleine forme et décider ce qui ets bon pour elle et non pas pour ses enfants et son mari. Marion va elle se remettre à son spleen. Iris la toujors énervé et énergique va-t’elle réussir à s’établir à Londres. Le fils de Mona va venir et apprends que sa mère est à l’hôpital et il croit que c’est la faute de Guillemette.

Tous en commun vont essayer à travers de ce séjoyr à aller mieux et à régler leur stress.

C’est un livre qui m’a beaucoup plu. Tous ses personnages bien différents vont pour certains nous attendrir et certains ont un peu envie de leur mettre du plomb dans la tête.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.