Le club des tricoteuses du vendredi soir de Kate Jacobs chez city éditions, 2010.

Résumé de l’éditeur :

Elles sont sept. Sept femmes de 18 à 78 ans vivant à New York. Le vendredi soir, elles se retrouvent pour tricoter… et parler de leurs vies. Elles dévoilent leurs joies et leurs difficultés d’être tout à la fois femmes, mères, amantes, filles et amies.
Les destins croisés de femmes ordinaires : un roman émouvant comme la vie.

Mon avis :

7 femmes certes mais on va surtout en suivre 6. Celle qui veut se remarier mais pour ça elle veut retrouver sa sœur. Une autre qui multiple les conquêtes quitte à se perdre elle-même. Une autre qui a perdu sa mère et qui doit composer avec un père qu’elle connait peu. Une autre qui doit partir en Italie tourner un clip mais qui ne sait pas quoi faire de sa fille et qui voit en même temps sa mère vieillir et qui se fait culpabiliser par son frère. Une qui vient d’accoucher de jumeaux après des années d’infertilité et qui doute beaucoup en elle-même et en la nature humaine. Peri qui doit faire tourner une boutique d’une amie disparue trop tôt d’un cancer. Et nous avons KC la juriste ancienne éditrice. Toutes ces femmes sauf KC cherche quelque chose. L’une à se trouver, l’autre à trouver sa sœur, une qui rentre dans l’âge adulte et qui doit commencer à s’affirmer, celle qui doit tourner on clip tout en devant devancer les demandes extravagante de l’artiste. Peri qui voudrait bien aussi faire comme elle veut dans la boutique mais tout changement irrite les autres. Tout ce petit monde s’est rencontré dans la boutique et se rejoint une fois par semaine pour normalement tricoter. Mais en fait de tricot c’est de l’amitié qu’elles ont trouvé.

Donc si vous voulez une belle histoire qui se déroule à la fois à New York et à Rome avec en plus des vignes dans la campagne italienne ce livre est pour vous.

C’est toujours un livre feel good. Je suis encore en plein dedans.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.