Les mystères de Winterhouse hôtel de Ben Guterson chez Albin Michel, 2020. (Wiz)

Résumé de l’éditeur :

Après un long hiver, le printemps revient à Winterhouse Hôtel, et la fonte de la neige ne manque pas de révéler les derniers mystères de l’extraordinaire demeure… Alors que les pouvoirs d’Élisabeth sont de plus en plus forts, les murs de l’hôtel se mettent à trembler, et ses habitants ont des comportements pour le moins étranges…
Freddy et Élisabeth seront-ils de taille à lutter contre le sort qui possède les lieux ?

Ben Guterson signe le dernier volume de la trilogie qui l’a fait connaître dans plus de quinze pays.

Mon avis :

Attention ceci est le dernier tome de Winterhouse. Snif ! Je vous ai parlé de tous les tomes. Si vous voulez vous en rappeler voici le tome 1 et le tome 2. De tout du long j’ai adoré cette série. J’étais très triste de l’avoir fini.

Par contre je n’ai pas été déçu. Ce tome clos bien la série. Elle règle tous les problèmes. Gracella peut-elle revenir en chair et en os? Elizabeth va plutôt aller vers plus de pouvoir ou alors rester à l’Hôtel et peut-être le diriger vers la suite ? Elana va-t’elle retrouver son âge ?

Tout ça vous le saurez en lisant ce livre.

Pour une fois ça ne se passe pas à Noël mais à Pâques. On va faire la connaissance de son professeur préféré, un professeur stagiaire du nom de Hyrum.

Elizabeth est contente d’être en vacances. Elle va pouvois profiter à fond de l’hôtel en plus son meilleur ami Freddy vient et avec ses parents. Après un crochet à la librairie où elle fait une étrange rencontre.

Je ne vous en dit pas plus.

Cet ouvrage est comme d’habitude truffés de jeux de mots, de palindrome et j’en passe. Notons que la traductrice et l’éditrice a bien du courage pour inventer les jeu de mots en français et tout de même coller à l’histoire.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.