Les mystères de Winterhouse hôtel

Les mystères de Winterhouse hôtel de Ben Guterson chez Albin Michel, 2020. (Wiz)

Résumé de l’éditeur :

Après un long hiver, le printemps revient à Winterhouse Hôtel, et la fonte de la neige ne manque pas de révéler les derniers mystères de l’extraordinaire demeure… Alors que les pouvoirs d’Élisabeth sont de plus en plus forts, les murs de l’hôtel se mettent à trembler, et ses habitants ont des comportements pour le moins étranges…
Freddy et Élisabeth seront-ils de taille à lutter contre le sort qui possède les lieux ?

Ben Guterson signe le dernier volume de la trilogie qui l’a fait connaître dans plus de quinze pays.

Mon avis :

Attention ceci est le dernier tome de Winterhouse. Snif ! Je vous ai parlé de tous les tomes. Si vous voulez vous en rappeler voici le tome 1 et le tome 2. De tout du long j’ai adoré cette série. J’étais très triste de l’avoir fini.

Par contre je n’ai pas été déçu. Ce tome clos bien la série. Elle règle tous les problèmes. Gracella peut-elle revenir en chair et en os? Elizabeth va plutôt aller vers plus de pouvoir ou alors rester à l’Hôtel et peut-être le diriger vers la suite ? Elana va-t’elle retrouver son âge ?

Tout ça vous le saurez en lisant ce livre.

Pour une fois ça ne se passe pas à Noël mais à Pâques. On va faire la connaissance de son professeur préféré, un professeur stagiaire du nom de Hyrum.

Elizabeth est contente d’être en vacances. Elle va pouvois profiter à fond de l’hôtel en plus son meilleur ami Freddy vient et avec ses parents. Après un crochet à la librairie où elle fait une étrange rencontre.

Je ne vous en dit pas plus.

Cet ouvrage est comme d’habitude truffés de jeux de mots, de palindrome et j’en passe. Notons que la traductrice et l’éditrice a bien du courage pour inventer les jeu de mots en français et tout de même coller à l’histoire.

Bonne lecture !

Ces petits riens qui nous animent…

Ces petits riens qui nous animent… de Claire Norton chez Robert Laffont, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Ensemble, on est plus forts !

Ce matin-là, Aude est venue trouver refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari.
Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille.
Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc.
Chacun plongé dans ses propres tourments, Aude, Alexandre et Nicolas débouchent en même temps sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. Face à eux, une adolescente suspendue dans le vide menace de sauter. Portés par un même élan, sans réfléchir, ils se précipitent tous les trois pour la retenir.
Aucun d’eux n’imagine alors combien ce geste va profondément transformer leur vie.
Car ce sauvetage a un prix : celui de la promesse qui les lie désormais…
Une grande histoire d’amour et d’amitié comme on rêve tous d’en vivre.

Mon avis :

Je suis tombée par hasard sur ce livre en flânant dans les allées d’une bibliothèque. Le dos et le titre m’ont tout de suite attiré ce qui m’a poussé à l’emprunter. j’ai eu raison.

L’autrice Claire Norton nous conte le destin de 5 personnes qui n’auraient jamais dû se rencontrer et encore moins se lier d’amitié.

Nous avons Aude qui vient d’apprendre que son ancienne secrétaire entretient une liaison avec son mari depuis de long mois. Alexandre qui n’ose parler de son amour pour les hommes à ses parents. Ce qui lui vaut la séparation avec l’homme de sa vie Dimitri. Nicolas un homme bien propre sur lui mais totalement hypocondriaque. Charlène est une fille qui est dans l’année de son bac mais qui veut absolument retrouvé sa mère et son père Jérôme. Tout commence sur les Buttes Chaumont à Paris par une tentative de suicide de Charlène qui supporte très mal l’absence de mère. Son père ne la comprend pas dans sa quête de mère. Aude, Nicolas et Alexandre vont empêcher Charlène de se suicider. Même s’ils ne sont pas aidés par Jérôme ce qui ne va pas donner une bonne image de père. Charlène va donc demander de l’aide à ces trois personnes de l’aider à retrouver sa mère tout en étant empêcher par Jérôme. Aude n’ayant plus d’endroit pour vivre va aussi habiter chez Jérôme et Charlène.

Pour moi ce livre est un roman feel good. Ils donnent le sourire. Même si tous les personnages ont des problèmes ils vont tous s’aider et régler eurs problèmes et construire une amitié qui n’aurait du jamais arrivée.

Charlène n’a vraiment pas confiance en elle et en son pouvoir de séduction. Alexandre tiraillé entre son amour pour Dimitri et la vision que son père doit avoir d’un « homme ». Nicolas qui a l’air bien sous tout rapport mais l’est-il réellement ? Le ciment sera Charlène cette jeune femme qui sait ce qu’elle veut et qui s’en donne les moyens.

Ce livre vous donnera le sourire quand vous l’aurez fini.

Bonne lecture !