Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana d’Émilie Chazerand aux éditions Sarbacane, 2018 (Pépix).

Résumé de l’éditeur :

Quand Shirley Banana, petite orpheline de la « Fosse aux Gosses », se retrouve dotée des pouvoirs de Dieu, forcément, ça dépote !

Je m’appelle Shirley Banana, à cause que c’est Soeur Eustochia qui m’a appelée comme ça le jour où j’ai atterri à la Fosse aux Gosses. Et Soeur Eustochia, c’est qu’un estomac sur pattes. Y a qu’à voir les prénoms des autres : Dino Split, Amandine Painperdu, Mélanie Churros…

La vie, ici, c’est pas du pâté de foie gras. On fait rien que des corvées et des prières. Mais moi et ma bande, on est futés. On pourrait en faire, des trucs rigolos, si y avait pas la Mère Supérieurement embêtante, qui nous menace tout le temps avec Dieu, comme si qu’Il avait rien de mieux à faire qu’à descendre nous punir…

Jusqu’au jour où qu’il est vraiment descendu. Et même qu’après papotage, il a dit que je pouvais le remplacer pour une journée…

Mon avis :

Lisez ce le livre :

  • pour l’humour
  • parce que ça se passe dans un orphelinat tout pourri et la nourriture y est immangeable.
  • parce que les personnages sont très amusants avec en tête Shirley Banana qui n’a pas la langue dans sa poche.
  • Vous allez aussi voir Dieu, des extra-terrestres et même un palais en diamant d’or.
  • Et vous serez ce que ça fait d’être Dieu pour une petite journée.

Pour toutes ces raisons et bien d’autre encore vous allez ce lire ce livre et vous pliez de rire.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.