Les carnets de ma vie (presque) ordinaire, t.3 : Salades et mots d’amour de Virginy L. Sam chez La Martinière jeunesse, 2019.

Résumé de l’éditeur :

Pas facile d’avoir 12 ans.
Surtout quand on s’appelle Lila-Lou Tabouret et qu’on se pose un milliard de questions…

Lila-Lou sait enfin qui est son admirateur secret : c’est Teddy, de son cours de boxe. Mais si elle lui avoue qu’elle connaît la vérité, continuera-t-il à lui envoyer des mots d’amour ?

Sa copine Ella lui conseille de sortir avec lui, mais Lila-Lou hésite…

À qui peut-elle se confier ?
Pas à sa famille, en tout cas, car chez les Tabouret, on est spécialistes de la crise familiale de père en filles et à la maison, en ce moment, rien en va plus !

Mon avis :

Si vous n’avez pas lu les premiers tomes je vous invite à le faire? Se référer ici et ici pour mes avis des deux premiers.

Lila-Lou est plutôt décontenancé de savoir que son admirateur secret est Teddy. Pas facile de ce fait de boxer avec lui lors de ces séances. Surtout que Vivian (son entraineur) ne comprend pas son manque d’attention alors qu’elle doit bientôt jouer dans un film une jeune boxeuse.

L’actrice choisie pour jouer le rôle de la boxeuse plus âgée est un ancien amour de son père. Son père qui perd un peu pied et décide de consulter une psy. Ce qui au bout d’un moment fait mal au porte-feuille de la famille. Sa mère se met avec le copain écolo de Charlène à cultiver un potager dans le jardin et décide de peu à peu de vendre ses productions sur un stand devant la maison. Pas facile pour Lila-Lou de passer inaperçue à son grand désarroi. Charlène est toujours insupportable. Son copain squatte de plus en plus souvent à la maison. À croire qu’il a changé de maison. Et puis Lila-Lou a toujours le béguin pour Joachim qui lui a une copine. Mais Sont-ils encore ensemble ?

Ce tome-ci comme les précédents m’a fait beaucoup rire et sourire. On sait qu’être une jeune ado dans une famille n’est pas toujours facile. En plus cette famille est bien un peu timbrée mais sympathiquement. Elle tergiverse longtemps pour savoir si elle doit dire à Teddy que c’est lui qui lui envoie des messages d’admiration.

Elle supporte encore moins Paul Vohl qui se met en plus à squatter de plus en plus la maison et s’installe en voisin dans une maison délabrée.

Rien ne va toujours pas dans le monde de Lila-Lou mais toujours avec le sourire. Un sourire un peu bling bling parce qu’elle a encore ses bagues au dents à son grand désarroi.

Si vous voulez passer petit temps avec la famille Tabouret lisez ce livre qui vous fera rire et sourire et serez un peu plus compatissant avec votre propre famille.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.