Carafouille, l’intégrale de Fabienne Blanchut chez Leduc. S, 2017.

Résumé de l’éditeur :

À douze ans, K est une ado comme les autres, c’est-à-dire en rébellion : contre ses parents, contre le collège et même contre son chat. Le jour où elle peut choisir sa jeune fille au pair, tout semble aller pour le mieux… Sauf que les apparences sont presque toujours trompeuses.

Deux ans plus tard, un drame terrible frappe la jeune fille, la confrontant à sa part d’ombre. Balançant entre l’enseignement sale-froussien et le quotidien des « Chups », K-Carafouille se retrouve face à des questionnements cruciaux. Choisira-t-elle la Lumière ? Acceptera-t-elle son destin ? Deviendra-t-elle la plus puissante des Suprêmes ?

Entre Sale-Froussiens, Chups, chat étrange, chauvesouris et grand-mère étonnante, partez à la rencontre d’une héroïne pas tout à fait comme les autres !

Mon avis :

Tout d’abord je trouve que le résumé vous en dit trop. En effet dans le premier livre on apprend qu’à la fin ce qu’est Sale Frousse, les « Chups » et même Carafouille.

Dans le premier tome de cette intégrale, Nous retrouvons K qui est fortement énervée par ses parents toujours bien trop occupé. Ils sont stylistes et enchainent les collections et délaissent de ce fait pas mal leur fille.

Pour une fois elle décide de choisir elle même sa fille au pair. Mais tout ne se passera pas comme prévu et bientôt elle apprendra le secret de son enfance. En effet, K est une enfant adoptée. Elle a un drôle de chat qui dort toujours la tête à l’envers et veut toujours voler au lieu de bondir. Il est parfaitement étrange.

C’est un livre qui se lit très facilement et vous dévorerez les trois tomes en un rien de temps.

Le livre papier n’est plus disponible mais la version numérique l’est.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.