Mamie Polar, t.6 : Mamie Jo connaît la musique

Mamie Polar, t.6 : Mamie Jo connaît la musique de Régis Delpeuch chez Scrineo, 2019.

Résumé de l’éditeur :

Alors que Lucas tourmente sa mère pour savoir enfin qui est son père, Andrea se fait du mouron pour le sien : le commandant Duflair a disparu !
Il n’est pas revenu de son cours de violoncelle. Très inquiets, Mamie Jo et les enfants se lancent à sa recherche. Une enquête délicate qui les mène sur la piste d’une jeune philippine Lynn et de son père diplomate.
D’une ancienne gare de marchandises à l’aéroport Charles de Gaulle en passant par une résidence ultra sécurisée, Mamie Jo mène l’enquête à sa façon : tambour battant. Et tant pis pour ceux qui se mettent en travers de son chemin…

Mon avis :

Nous retrouvons Mamie Jo et ses petits-enfants. Rien ne va plus pour Lucas. Il se brouille encore avec sa mère. Il veut savoir qui est son père et sa mère refuse de lui dire. Elle dit depuis très longtemps qu’elle l’a fait toute seule.

Même Mamie Jo n’a jamais su qui était le père de Lucas. Mais c’est un jour particulier. Mamie Jo doit venir s’occuper de Lucas et Camille. Quand les deux enfants se retrouvent, Andrea le fils de l’inspecteur Duflair arrive, paniqué. Son père a disparu. Il est dans tout ses états. Au début Lucas et Camille ne le croit pas trop. Mais ils se rendent vite à l’évidence que son père a bel et bien disparu. Ils appellent Mamie Jo pour qu’elle arrive au plus vite. Ils se mettent vite à l’enquête.

Je me suis rendue compte depuis le tome 4 qu’un sujet difficile est souvent traité. Il y a eu les réfugiés Syriens, Les trafiquants d’ivoire…

Dans celui-ci on parle d’esclavage moderne. On croit que l’esclavage est abolie. Mais ça existe encore et ce livre en traite.

Certes le sujet est difficile mais nous retrouvons toujours avec plaisir Mamie Jo et ses petits-enfants tout comme Andrea. Et il ne faut pas oublier que comme toutes les fins dans Mamie Jo tout finit bien.

Bonne lecture !

Mamie Polar, t.5 : Coup de chaud pour mamie Jo

Mamie Polar, t.5 : coup de chaud pour mamie Jo de Régis Delpeuch chez Scrineo, 2018.

Résumé de l’éditeur :

Mamie Jo est une grand-mère comme tout le monde aimerait en avoir une : elle habite à la campagne avec Papi mon chou, aime les randonnées, la photo, les séries policières, Facebook et son teckel, Don Quichotte. Le samedi, elle garde ses deux petits-enfants, Camille et Lucas. Mais cette fois-ci, nous la retrouvons en Côte d’Ivoire, chez les grands-parents maternels de Camille, pour des vacances bien méritées ! …sans compter les disparitions mystérieuses de plusieurs enfants dans le village voisin… Encore une affaire pour Mamie Jo, Camille et Lucas, enquêteurs et justiciers hors normes !

Mon avis :

Dépaysement garanti. Nous ne sommes plus en France mais en Côte d’Ivoire deuxième pays de Camille. Elle y retrouve sa tante. Mamie Jo y est en remplacement de la mère de Camille qui est à l’hôpital pour une appendicite. On y retrouve donc Camille, son cousin Lucas et Mamie Jo. Mais là-bas se trouve aussi le propre frère de amie Jo qui vient les chercher à l’aéroport et bien sûr Salimata la tante de Camille, tout comme ses grands-parents ivoiriens. Et on se rend compte que l’enseignement est vraiment de famille parce que même Salimata est enseignante elle aussi.

Mais que serait une mamie jo sans une bonne enquête ? Ils vont evoir faire face à un trafic de matières précieuses tout à fait illégal. Et devront affronter de dangereux trafiquants. Même Duflair sera de la partie. mais bon il n’est jamais très bon dans ses enquêtes alors heureusement que Camille et Mamie Jo sont là pour l’aider.

Bonne lecture !

Allo sorcières, t.2 : Sous le soleil exactement d’Anne-Fleur Multon

Allo Sorcières, t.2 : Sous le soleil exactement d’Anne-Fleur Multon chez Poulpe fictions, 2018

Résumé de l’éditeur :

Après leur rencontre, sur les réseaux sociaux, dans le tome 1, et la création de leur chaîne YouTube, « Allô Sorcières », Aliénor, Itaï, Azza et Maria sont de retour en France, près de Lyon, pour y passer un été toutes ensemble. Elles y sont invitées par le grand-père d’Aliénor, qui espère recoller les morceaux avec sa petite-fille guyanaise. Il habite dans un grand manoir aussi mystérieux qu’inquiétant, propice aux déambulations de quatre amies, à l’imagination débridée et caméra au poing !

Mon avis :

Je n’ai pas lu le tome 1 et je n’ai découvert que bien tard qu’il y avait un tome 1. Mais vous pouvez faire comme moi et le le lire directement.

Ce sont quatre jeunes filles qui ont créés un blog « Allo sorcière » et qui maintenant sont de grandes amies. Quand l’une d’elle se fait inviter en France par son grand-père qu’elle ne connaît pas elle y vont toutes. Là elles vont faire la connaissance du grand-père un peu rochon et qui n’avait jamais vu sa petite-fille parce qu’elle est issue d’un couple mixte. De son majordome, Christian. Il leur concocte des bons petits plats français et leur font découvrir les bons croissants du matin.

À ça s’ajoute un beau jeune homme qui fait chavirer le cœur de Maria et une énigme sur une émeraude disparue est une arrière grande-tante d’Ali qui l’aurait cacher au manoir du grand-père.

C’est un livre qui se lit facilement que vous allez aimé avec des filles toutes différentes mais très complices et qui sont fortes et parties pour l’aventure.

Bonne lecture !

Carafouille l’intégrale de Fabienne Blanchut

Carafouille, l’intégrale de Fabienne Blanchut chez Leduc. S, 2017.

Résumé de l’éditeur :

À douze ans, K est une ado comme les autres, c’est-à-dire en rébellion : contre ses parents, contre le collège et même contre son chat. Le jour où elle peut choisir sa jeune fille au pair, tout semble aller pour le mieux… Sauf que les apparences sont presque toujours trompeuses.

Deux ans plus tard, un drame terrible frappe la jeune fille, la confrontant à sa part d’ombre. Balançant entre l’enseignement sale-froussien et le quotidien des « Chups », K-Carafouille se retrouve face à des questionnements cruciaux. Choisira-t-elle la Lumière ? Acceptera-t-elle son destin ? Deviendra-t-elle la plus puissante des Suprêmes ?

Entre Sale-Froussiens, Chups, chat étrange, chauvesouris et grand-mère étonnante, partez à la rencontre d’une héroïne pas tout à fait comme les autres !

Mon avis :

Tout d’abord je trouve que le résumé vous en dit trop. En effet dans le premier livre on apprend qu’à la fin ce qu’est Sale Frousse, les « Chups » et même Carafouille.

Dans le premier tome de cette intégrale, Nous retrouvons K qui est fortement énervée par ses parents toujours bien trop occupé. Ils sont stylistes et enchainent les collections et délaissent de ce fait pas mal leur fille.

Pour une fois elle décide de choisir elle même sa fille au pair. Mais tout ne se passera pas comme prévu et bientôt elle apprendra le secret de son enfance. En effet, K est une enfant adoptée. Elle a un drôle de chat qui dort toujours la tête à l’envers et veut toujours voler au lieu de bondir. Il est parfaitement étrange.

C’est un livre qui se lit très facilement et vous dévorerez les trois tomes en un rien de temps.

Le livre papier n’est plus disponible mais la version numérique l’est.

Bonne lecture !