L’incroyable voyage de Coyote Sunrise de Dan Gemeinhart chez Pocket jeunesse, 2020.

Résumé de l’éditeur :

Rentrer chez soi est parfois le plus difficile des voyages…

Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l’âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l’impossible : traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque Rodeo a juré de ne jamais retourner sur les lieux qui abritent leurs plus précieux souvenirs. Mais le voyage est parfois plus important que la destination…

Mon avis :

Rodeo ne s’appelle pas vraiment Rodeo et Coyote non plus. Ils ont laissé leur vie derrière eux au décès de la mère et des sœurs de Coyote. Coyote fait tout pour que Rodeo se sente bien. Je pense que Rodeo pense faire de même.

Mais rien n’empêche Coyote parfois de se souvenir et de souffrir mais elle sait très bien le cacher. Après l’accident ils ont eu une compensation financière par l’entreprise responsable de l’accident et c’est ce qui leur permet de voyager à travers les États-Unis. Ce qui pourrait être un rêve pour beaucoup de voyageurs ou d’aspirants voyageurs ne l’ait pas forcément pour Coyote. Elle est contente de voyager et d’autant plus d’être avec Rodeo. Mais elle pense plus au confort des autres qu’à elle.

Jusqu’à qu’elle apprenne que le jardin à côté de son ancien chez elle va être détruit.

Ce qui aurait pu être triste mais sans conséquence l’ait plus pour elle. Car quelques jours avant le décès de ses proches. Sa mère, ses sœurs et elle sont allées enterrées une boite à souvenir dans ce parc. Elle décide de manœuvrer pour que son père traverse tout les États-Unis en un temps record pour y arriver. Sans lui dévoiler son but précis vu que le sujet est tabou depuis 5 ans.

Pendant ce voyage ils vont faire des rencontres déterminantes. D’abord Lester qui veut rejoindre sa petite amie. Ensuite Salvador et sa mère qui doivent rejoindre la tante de Salvador pour trouver du boulot ailleurs parce qu’ils disent qu’elle a perdu son boulot. J’oubliais le premier passager qu’ils embarquent c’est Ivan un adorable chaton mutique. Coyote sait que Rodeo n’est pas pour s’attacher à quelqu’un d’autre. Elle essaye de le cacher mais ça ne marche pas bien longtemps. Après une rencontre dès plus difficile pour Rodeo, Ivan l’accepte et il peut rester dans leur bus aménagé. Ensuite à une station service ils rencontrent Val qui cherche à fuir sa famille qui n’accepte pas son homosexualité et elle veut rejoindre sa cousine. Et au fil du périple ils se retrouvent aussi aven la tante de Salvador. Et même une chèvre terriblement attachante. Toutes ses rencontres vont être déterminante pour Coyote et va permettre de nourrir aussi son voyage.

Coyote est une gamine de douze ans qui a une grande philosophie de la vie et au fil du voyage et des rencontres son voyage va être bine plus qu’un simple voyage mais elle va aussi pouvoir se retrouver.

Ce livre parfois poignant ne vous laissera pas indifférent. Coyote malgré les épreuves qu’elle a subi n’est pas un fille qui se laisse aller et qui a un gros cœur qu’il est bon de connaître et de découvrir.

Je vous invite à lire l’histoire du voyage de Coyote et Rodeo Sunrise.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.