La Trilogie Morgenstern d’Hervé Jubert chez Bragelonne, 2018

Résumé de l’éditeur :

Dans une ville-décors à l’image de Londres au xixe siècle, une jeune femme est assassinée. Roberta Morgenstern, sorcière spécialisée dans les enquêtes criminelles et son assistant, Clément Martineau, vont remonter le temps pour trouver le meurtrier. La traque des suspects les entraîne en un tourbillon d’époques et de lieux, du Paris médiéval au Mexique des Aztèques. Tous les indices convergent vers le machiavélique comte Palladio, qui a ressuscité un quadrille de grands criminels pour renégocier avec le Diable son pacte d’immortalité…

« Une danse diabolique qui confirme l’exceptionnel talent de son créateur. »

Mon avis :

J’avais envie de lire de la fantasy et ce livre était dans mes livres à lire depuis bien longtemps.

Il m’a beaucoup plu. Bon c’est vrai que je vous le dis souvent. Quand je me suis mis à le lire je ne l’ai plus lâché. Nous rencontrons Roberta Morgenstern une sorcière qui exerce des fonctions d’enquêteuse criminelles. Même si le crime n’est plus qu’un simple souvenir parce qu’il y a des traceurs qui traquent tout délit. Mais dans ce monde qui par certains côtés seraient dans notre début vingtième et parfois non un homme a fait construire des villes où les traceurs n’ont pas droit de citer. Dans un Londres de l’époque Victorienne une femme est tuée. Morgenstern sera chargée d’enquêter en compagnie d’un jeune enquêteur fraichement intégré Clément Martineau. On pense sérieusement au début que c’est un parvenu parce que c’est un fils d’un notable. Mais il va prendre de l’envergure dans les trois tomes. Oui parce que ce gros livre reprend les trois tomes d’où son titre d’ailleurs. Mais ne nous trompons pas et l’héroïne de ces romans est bien Roberta Morgenstern.

C’est une histoire qui peut difficilement correspondre à une époque. Un exemple ils ont des voiture à manivelle mais ils connaissent l’ADN et Roberta a l’air fan des Beatles.

C’est parfois un peu déroutant. Mais on s’y fait et c’est une histoire dense mais que vous ne voulez pas lacher avant le dénouement final.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.