La face cachée du prince charmant

La face cachée du prince charmant de Guillaume Guéraud et Henri Meunier du Rouergue, 2019

Résumé de l’éditeur :

Suivant le procédé du caviardage (couverture partielle en noir du texte et des images pour changer un propos), l’album fait le portrait en négatif d’un Prince charmant qui par la magie se révélera être un enfant très ordinaire.

Mon avis :

Un livre qui fait grincer quelques dents des adultes mais qui va réjouir les plus jeunes. Moi j’ai adoré. Alors en « on » on voit tout ce que fait le prince charmant. Il est beau, charmant, habile tout ça tout ça. Parfait en 1 mot. Mais voilà en « Off » il n’est pas comme ça. L’auteur a pris le texte de la page précédente et l’a tronqué pour dire ce que fait le prince charmant à l’abri des regards. On apprends que comme les enfants il a toujours besoin de sa maman, qu’il a aussi peur du noir.

En d’autre terme le prince charmant n’est pas l’image parfaite qu’on a de lui. Mais n’est ce pas comme tout le monde ?

C’est très joli à lire, ça m’a fait rire et ça fait beaucoup plus réfléchir qu’on le croit.

Bonne lecture !

William Wenton, t.2 : Le portail crypté de Bobbie Peers

William Wenton, t.2 : Le portail crypté de Bobbie Peers chez PKJ, 2018.

Résumé de l’éditeur :

Nom : Wenton
Prénom : William
Signes particuliers : génie du décryptage et aventurier malgré lui

William et Iscia sont de retour, mais rien ne va plus pour le jeune casseur de codes qui souffre de crises mystérieuses le rendant incapable de se contrôler… et de décrypter. Inquiet, il se rend à l’Institut de recherches post-humaines pour obtenir des réponses. Mais les choses ont bien changé, là-bas, depuis son départ…

Mon avis :

Comme pour le premier j’ai beaucoup aimé celui-ci. William souffre depuis quelque temps de migraines fulgurantes qui le laisse tremblant. Il a des visions d’un portail. Et ces migraines l’empêche de résoudre un simple jouet en plastique que pour une émission il est chargé de résoudre. En plus il doit comprendre pourquoi une femme cherche à l’enlever. Il voudrait bien aussi avoir des nouvelles de son grand-père qui a encore disparu.

Une chose m’a chiffonné sur ce livre c’est que le traducteur qui a travaillé sur le tome 1 aurait traduit cette fois en anglais et plus en norvégien. Je suis étonnée.

En tout cas cette série qui je crois fera 6 tomes en tout et mérite tout à fait de rentrer dans votre bibliothèque. On suit avec plaisir William dans sa quête de vérité et de code.

Bonne lecture !