Monsieur Ganèche et le championnat du monde de Jérôme Bourgine chez Sarbacane, 2018 (Pépix).

Résumé du livre :

Sélectionnés pour participer aux premiers Championnats du Monde d’Aventure, Monsieur Ganèche et ses six inimitables élèves, les Tricéphales, s’envolent pour le Far West !

Dans un décor à couper le souffle, les prétendus cancres vont affronter les équipes des autres pays : labyrinthes, casse-tête, challenges sportifs, escape-game…

Zlatan, Fatima, Lucas, Céline, Tho et Maïtiti devront se montrer aussi persévérants que solidaires pour faire honneur à Monsieur Ganèche, le seul adulte à leur faire confiance !

Mon avis :

Coucou Marion ! Elle comprendra pourquoi. 🙂

Cette série fait débat. Il y en a qui ont bien aimé et d’autre ont trouvé pleins d’incohérences ce qui les a refroidi. Personnellement j’ai bien aimé.

Ce livre est le deuxième tome de la série. Monsieur Ganèche est un professeur remplaçant si je ne me trompe. Dans le premier tome ils ont mis à jour des trafiquants d’animaux lors d’une classe verte.

Dans celui-ci ils vont participer à un championnat du monde d’aventure. Ils se retrouvent aux États-Unis. Pas loin de Las Vegas. Un des enfants de son groupe, Zlatan voudrait bien y aller. Il est d’ailleurs surexcité. Enfin avant de s’y rendre ils ont dû convaincre les parents de Fatima. Mais c’est chose faite. Ils devront retrouver leur cohésion pour pouvoir arriver à bout des épreuves. Surtout que rien ait fait pour Tho qui est en fauteuil. Le grand benêt Lucas se révèlera être bien moins benêt qu’il en a l’air.

Nous retrouverons l’esprit d’équipe du groupe d’élèves qui devront aussi sauver le poste de leur professeur.

Personnellement j’ai aimé ce livre. J’ai été contente de retrouver les personnages. De plus ce tome est moins oppressant que le premier.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.