Les Mondes-Miroirs de Vincent Mondiot & Raphaël Lafarge

Les Mondes-Miroirs de Vincent mondiot & Raphaël Lafarge aux éditions Mnémos, 2018

Résumé du livre :

Elsy et Élodianne ont grandi dans les rues crasseuses de Mirinèce, vaste cité à l’ombre des Arches, une architecture titanesque qui enjambe les pays et relie les métropoles. Pourtant, leurs chemins se sont éloignés. Devenue magicienne, Élodianne officie désormais pour le gouvernement. Quant à Elsy, à la tête d’une agence de mercenaires, elle navigue en eaux troubles.

Mais lorsque les blasphèmes, d’atroces créatures, émergent des mondes miroirs et se déchaînent sur la capitale, les deux femmes n’ont d’autre choix que d’unir leurs forces pour mener l’enquête. Face à la menace, elles découvriront combien elles ont changé, et jusqu’où elles pourront aller… Car le sort de Mirinèce est en jeu.

Les Mondes miroirs nous plongent dans une ville grouillante et mystérieuse où la magie ouvre des portails vers un étrange monde parallèle, vide et silencieux. Mêlant horreur et aventures palpitantes, le roman nous parle aussi d’ambitions démesurées, de femmes fortes et de souvenirs d’enfance qui enchantent un imaginaire hors-norme.

Vincent Mondiot est auteur de livres pour la jeunesse et Raphaël Lafarge-Oasis a réalisé plusieurs courts-métrages et travaux transmédias. Baignés par leurs influences respectives, ils réussissent à nous surprendre entre aventures débridées et crapule fantasy dans un savant mélange d’intrigues politiques retorses, d’action virevoltante et de relations humaines tragiques, pour notre plus grand plaisir.

Grand format à rabats, illustrations intérieures noir et blanc de Matthieu Leveder.

Mon avis :

Si vous voulez une histoire d’une femme forte ce livre est pour vous. Elsy et Elodianne le sont toutes les deux. Elodianne a réussi à s’en sortir grâce à la magie. Magie contrôlé par l’état. Elle vit maintenant confortablement au palais. Elsy c’est tout le contraire. Elle habite toujours à Miricène. Mais attention pour s’en sortir elle a monté une agence de mercenaire. Et quand des blasphèmes apparaissent elle voit sa chance de se rendre célèbre et à l’abri du besoin en les combattant. Pour ça elle est épaulée entre autre par son ami et collègue Basilien et Ohya.

C’est de la pure fantasy. On plonge directement dans un univers unique, avec des monstres, Un Dieu vivant, des femmes fortes. En même temps avec des sujets qui nous touchent comme laisser les pauvres dans une misère, des riches qui ont toutes puissance et au-delà totale de la réalité… Et j’en passe.

Lisez ce livre il est captivant et totalement dépaysant.

Si loin de l’arbre de Robin Benway

Si loin de l’arbre : Qu’est ce qui fait une famille ? de Robin Benway aux éditions Nathan, 2019.

Résumé de l’éditeur :

Un roman puissant et émouvant sur la famille et les liens du sang Résumé : Grace, 16 ans, a passé une année difficile au lycée. Elle est tombée enceinte, a donné naissance à sa fille le jour du bal de promo et l’a faite adopter. Elle-même adoptée, elle décide de retrouver sa mère biologique. Mais ce qu’elle va trouver, ce sont un frère et une sœur, avec chacun ses secrets et son histoire.
Ces trois adolescents dont les vies se retrouvent entremêlées tissent un portrait remarquable de la famille sous toutes ses formes, qui va bien au-delà des liens du sang.

Mon avis :

Tout d’abord Merci à Mélaine de m’avoir prêter ce livre.

Attention ce livre vous fera passer du rire aux larmes de façon permanente. Vous allez avoir l’air malin/ maligne à rire à gorge déployée et de suite après à vous mettre à pleurer. Nous suivons le destin croisée de trois personnes.

Grace 16 ans qui vient d’accoucher et a dû se résoudre à abandonner son enfant.

Maya une fille qui a un fort caractère et qu’il ne faut pas marcher sur les pieds.

Enfin Joaquin gamin sympa mais qui a de nombreuses fêlures parce que c’est un gamin de l’assistance publique.

Tous les trois apprennent qu’ils sont frère et sœurs

Ils vont apprendre à se connaître. Grâce ne voudra pas dire qu’elle a dû elle même abandonner son enfant. Maya se sent de trop dans sa famille. Une famille de roux avec une petite brune. Les photos de famille lui rappelle constamment qu’elle ne ressemble pas à sa famille. De plus elle essaye de protéger sa mère qui elle même cache son alcoolisme. Et Joaquin ne veut pas parler de son passé. Il croit qu’il n’est pas comme il faut parce que personne ou presque n’a voulu l’adopter.

Ces trois ados vont apprendre à se connaître, à former une famille et peu à peu vont se faire confiance.

On suit aussi les familles des trois enfants. La famille de Grace qui a dû accompagner leur fille dans sa grossesse et l’adoption de l’enfant.

Maya qui a des parents qui se disputent tout le temps et que son seul réconfort sont les bras de sa petite amie Claire.

Joaquin qui a des parents d’accueil qui l’aime mais lui a du mal à y croire. Même quand ceux ci lui propose de l’adopter pour de bon.

Ça parait triste comme ça mais Grace et Maya notamment ont beaucoup d’humour et on les suit avec plaisir. On les suit dans leurs quêtes d’identité. Que faire après avoir abandonné son enfant ? Que faire quand nos parents divorcent et que l’un d’entre eux est alcoolique ? Qua faire quand on pense ne pas avoir d’avenir et qui pense n’être à la hauteur de personne ?

Vous le découvrirez en lisant ce merveilleux livre.

Bonne lecture !

Takane & Hana de Yuki Shiwasu

Takane & Hana de Yuki Shiwasu chez Kazé, 2018 (Shôjo)

Résumé du livre :

Hana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa sœur lors d’une rencontre arrangée ! Présentée à l’héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N’y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu’il en redemande ! Elle a un sacré caractère… et il aime ça ! ❤

Mon avis :

C’est un Shôjo (manga pour filles) très amusant. Hana n’avait aucune envie de participer à cette rencontre arrangée. Mais bon qu’est ce qu’on ne ferait pas pour sa famille ?

Alors elle y va. Elle est beaucoup fardée pour paraitre plus vieille. De toute façon il faut plus impressionner le grand-père qui est à la tête de l’entreprise et qui est aussi à l’origine de cette rencontre. Et le dit grand-père heureusement n’y voit goutte. Mais voilà Hana qui n’a pas sa langue dans sa poche fait tout foirer face à l’arrogance de Takane. Enfin le croit-on. jusqu’à ce que le lendemain l’arrogant Takane se pointe pour en redemander. En effet, tout le monde a tendance a se prosterner à ses pieds. Et là une petite lycéenne ose lui tenir tête.

Et lui fera beaucoup de cadeaux et beaucoup d’attention pour qu’elle sucombe à son charme. C’est plus un jeu pour lui et pour elle au début ça l’agace.

Tout ça pour dire que ce Shôjo est très amusant. Et ne vous arrêtez pas aux critères très japonais. Ceci est un manga pour tout le monde.

Bonne lecture !