Ma vie toute pourrie de Jenny Smith chez Nathan, 2013

On y voit une ado toute patraque avec une pantoufle en forme de lapin. elle se tient avachie sur le titre et un I Pod est posé en bas du livre à côté de l’éditeur : Nathan. Des écouteurs en sortent et sont posés sur les épaules de l’ado.

Résumé de l’éditeur :

Après Le journal de Katie Sutton… voici un nouvel ouvrage de Jenny Smith, tout aussi tendre et désopilant !

Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd’hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j’assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l’avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

Mon avis :

Comment j’ai pu manquer ce livre depuis 2013 ? Il est hilarant. Sam est une fille bien dans ses baskets jusqu’à ce que sa meilleure amie déménage. Et là patatras elle se retrouve toute seule pour déjeuner. Mais à la rentrée elle fait la connaissance d’ un garçon qui lui fait chavirer le cœur alors qu’elle ne le connaît même pas.
Et au réfectoire elle voit débarquer sa meilleure amie de primaire qui avait un peu disparu depuis des années. Elle a emménagé dans la maison de sa grand-mère.
Elle a deux passions dans la vie les tee-shirts amusants et le haras.
Mais peu à peu elle va oublier ses passions pour paraître plus mature et pour plaire au garçon pour qui elle a craqué.
Mais est-on vraiment soit même en changeant complètement ? Si restez soit même et penser aussi à ses amis n’est pas mieux que se monter le bourichon ?
Ce livre parle de harcèlement, de verre de jus d’orange “arrangé”, d’amitié et même d’amitié longue distance, d’alcoolisme, de divorce…
Il me parait très complet sans tomber dans le pathos. L’histoire se tient bien. Elle est facile à lire et ça se dévore alors que vu de l’extérieur on peu penser que c’est plombant que pas du tout.
Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.