Tom Patate, t.3 : Eilandihis ou les monnes en furie d’Emmanuelle Maisonneuve chez Pocket jeunesse, 2016

Résumé de l’éditeur :

Je m’appelle Tom. Tom Patate. Je ne me souviens de rien, et pourtant, je sais des choses. Je sais guérir de mes mains, et filer comme le vent. Je connais le langage des animaux, celui des Grandes Gens et celui des fades…

À force de rechercher le pays d’où je viens, ce pays caché, j’en ai appris beaucoup sur mes origines, et je me suis découvert de nouveaux pouvoirs.
Maintenant, je compte bien apprendre toute la vérité, même s’il est dit que j’y laisserai ma vie.

 

Mon avis :

Je vous fais le coup souvent, et voilà que je m’y remet. Chroniquer le tome 3 d’une série sans vous chroniquer le début. J’espère que vous ne m’en voudrez pas.

Tom Patate c’est un drôle de nom. Il s’appelle comme ça parce que la souris Mistigrise l’a trouvé dans une patate dans le jardin où elle habite. Lui est un petit garçon avec des oreilles pointues. Il est amnésique. Mais il sait parler aux animaux, comprend le langage des « grandsgens ». Il sait se déplacer très vite. Il est bientôt adopté par toute la communauté des animaux du jardin. Il élève aussi un oiseau. Il se fait des amis avec les enfants de Mistigrise.

Il lui manque quelque chose : il ne sait pas qui il est et d’où il vient. Il va apprendre des grands Manitous (les représentants des différents animaux du jardin). Mais ce qu’il veut c’est retrouver sa mère et apprendre de quel espèce il est. Parce qu’il est tout petit. N’oublions pas qu’il a été trouvé dans une patate, c’est une bonne indication de sa taille.
Dans les précédents tomes il apprendra qu’il est un fadou, que sa mère a disparu et que les monnes dirigent la communauté des fades de manière autoritaire et dictatoriale. Normalement toutes les fades sont des femmes, c’est pour ça que Tom est une sorte d’anomalie.

Pour en savoir plus je vous conseille de lire ce tome ainsi que les deux précédents. C’est un très bon roman de fantasy.

 

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.