« J’adore la mode mais c’est tout ce que je déteste » compilé par Loïc Prigent aux éditions Grasset en 2016 et édité et complété d’une nouvelle saison en 2017 chez Points.

Un livre rouge avec en bas Catherine Deneuve assise et en sous-titre : Pépiements.

Résumé de l’auteur :

Voici les saisons de couture de Loïc Prigent. Depuis 2011, celui qui est le plus influent documentariste de la mode tient un compte Twitter (@LoicPrigent) qui fait grincer des dents tout le milieu de la mode et rire tous les autres (et parfois le milieu lui-même). Laissant ses oreilles traîner dans les défilés et les studios, il y recueille les bons mots, les rosseries, les énormités, les béatitudes et les coups de griffe des participants de ce petit cercle qui gouverne le goût du monde entier. Mannequins ? Attachés de presse ? Créateurs ? Qui parle ? Écoutez-les, orchestrés par Loïc Prigent, porte-voix de cette nouvelle comédie humaine. Il y invente un nouveau genre littéraire : le pépiement.
« Ne pleure pas. Pense à ton maquillage. »
« – C’était bien ton dîner?
– J’ai dit que des trucs que j’avais déjà dits et écouté que des conversations que j’avais déjà entendues. »
« – Quel jour on est ?
– Mais comment veux tu que je le sache ? »
« J’ai tellement faim, je pourrais manger. »

A coup sûr, le livre le plus drôle des années 10. Et, qui sait, le plus poétique ?

Le livre est le choix des meilleures phrases de ces cinq années, auxquelles Loïc Prigent a ajouté un grand nombre d’inédits.

 

Mon avis :

Ce livre est une compilation de bons mots que Loïc Prigent a entendu dans le monde de la mode. C’est souvent très drôle. Parfois mordant. On a l’impression que l’anorexie est la norme; que dénigrer ses amis et collègues est un mode de vie; que les stagiaires doivent être exploités. Ces personnes ont l’air totalement déconnecté de la réalité. C’est très, très, caustique. Donc si si un jour vous avez un coup de mou, jetez vous sur ce livre qui vous fera beaucoup rire. J’espère que l’auteur continuera à nous faire profiter des bons mots entendus ci et là.

On ne sait jamais qui parle : un homme ou une femme, un attaché de presse , un créateur, un mannequin…

Bonne lecture !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.