15 jours sans réseau de Sophie Rigal-Goulard

15 jours sans réseau de Sophie Rigal-Goulard aux éditions Rageot, 2017

15 jours sans réseau de Sophie Rigal-Goulard

Résumé de l’éditeur :

Privés de réseau ! Pour Émilie, 12 ans, qui adore Facebook et Instagram, Ambroise, 15 ans, qui ne peut vivre sans être connecté à sa team, et leur petit frère Lucien, ces vacances de détox numérique à la campagne sont un cauchemar. Il faut cesser de tweeter, liker, poster, snaper, scorer… et laisser tous les appareils hors de portée. Vont-ils protester, tricher, ou jouer le jeu ? Si Émilie accepte de relever ce défi, Ambroise le réfractaire ne tarde pas à craquer… Supporteront-ils de vivre 15 jours sans Wifi ? Et passer un été inattendu avec eux-mêmes, leur famille et des vacanciers, en réinventant leur quotidien ?

Mon avis :

Après « Dix jours sans écrans », Sophie Rigal-Goulard, nous offre ce petit bijou. Cette famille qui, à l’initiative des parents, décide de se rendre au fin fond de la Creuse à La Chapelle-Saint-Chambon-sur-Chaisse. Mais ce n’est pas tout : avec obligation de déposer toutes nos tablettes, ordinateurs, téléphones, et que sais-je, pour profiter pleinement de leurs vacances. Inutile de préciser que les enfants ne sont pas ravis. Nous suivons donc Émilie, la narratrice, qui essayera d’abord par tout les moyens de se connecter à sa nouvelle page Facebook avec l’aide de son frère Ambroise encore plus accro qu’elle, mais lui au jeu en ligne. Le lutin et la fée qui essayeront de leur faire découvrir les charmes de la vie sans réseau. Quoi, un lutin et une fée ? Mais je croyais que c’était un livre qui se passe dans la vie de tous les jours ! Sans rien de fantastique, me direz-vous : le lutin et la fée ne sont autres que les hôtes de ce gite pas comme les autres. Avec eux une autre famille, qui elle vient pour la deuxième année consécutive au gite, et est bien contente. D’abord Émilie et Ambroise vont avoir du mal avec l’enthousiasme de l’autre famille. Et puis petit à petit les deux familles vont se rapprocher. Et ce ne sera pas toujours ceux que l’on croie qui vont tricher. Le plus petit Lucien va de suite se régaler au gîte, Émilie va mettre plus de temps. Ambroise sera le dernier irréductible. Enfin, pas jusqu’au bout.

Bref, lisez ce livre qui donne envie de découvrir la Creuse (très belle région au demeurant) et c’est vrai assez mal couverte en tout cas au niveau réseau téléphone portable. Et ressourcez-vous dans la Chaisse, cours d’eau pour le moins rafraichissant.

J’aurais bien aimé lire les suites des aventures de cette famille bien sympathique vu que l’auteure a ensuite écrit 24 heures sans jeu vidéo. Mais il semblerai que ce ne soit pas une suite. Zut alors !

Bonne lecture !

Mathieu Hidalf le génie de la bêtise de Christophe Mauri

Mathieu Hidalf le génie de la bêtise de Christophe Mauri chez Gallimard jeunesse, 2018.

Mathieu Hidalf le génie de la bêtise de Christophe Mauri

 

Résumé de l’auteur :

Tous les journaux en parlent. Le royaume a une nouvelle star, un gamin aussi fûté qu’insolent ! Son nom ? Mathieu Hidalf. Découvrez ici en exclusivité comment il a gagné haut la main le titre envié de génie de la bêtise.

Drôle, tendre, bourré de fantaisie et d’imagination, le préquel des aventures de Mathieu Hidalf, l’enfant terrible de la littérature jeunesse.

 

Mon avis :

Comme le dit le résumé ce livre est un préquel, le tome 0 de la série. Je vous conseille de le lire après les 5 autres tomes de la série. Nous retrouvons avec joie le personnage de Mathieu Hidalf qui a pris un coup de jeune. Il vient de faire sa première grosse bêtise : offrir un chapeau magique au roi qui, depuis qu’il l’a mis sur sa tête, ne peux plus l’enlever. Cela lui vaut une très très grosse punition de son père qui essaye toujours de bien se faire voir du roi et une célébrité immense, célébrité qu’il mettra un certain temps à se rendre compte vu qu’il est cloîtré chez lui sans possibilité de voir quelqu’un d’autre que sa famille proche. Il découvre tout d’abord qu’il a une carte à son nom, et même plusieurs. Vous savez, les cartes qu’on achète pour les collectionner. Ensuite qu’il y a des articles qui parlent de lui. Enfin, un journaliste annonce que dans une semaine une interview de Mathieu sera publiée. Son père renforce aussitôt sa surveillance pour ne pas que l’interview soit donnée. Et Mathieu essayera de donner cet interview sans vraiment désobéir aux ordres. Du grand art à la Mathieu. Avec l’aide de ses sœurs les Juliette il réussira à déjouer les tentatives de son père. Ce tome clôt la série de manière amusante nous faisant un compte-rendu de ce qu’il s’est passé avant le premier défi de Mathieu Hidalf.

Bonne lecture !