Le clan des zéros contre-attaque

Le clan des zéros, t.1. : Le clan des zéros contre-attaque de Michael Fry chez Seuil jeunesse, 2014.

Résumé de l’éditeur :

Nick est très, très petit. Et aussi très, très timide. Ce qui en fait une victime toute désignée pour Roy, la brute épaisse du collège, dont le passe-temps favori consiste à enfermer le pauvre Nick dans son casier…

Inquiète de son isolement, la psychologue scolaire pousse Nick, ainsi que deux autres élèves marginaux, à rejoindre les patrouilles de sécurité du collège. Leur mission : faire régner le calme et respecter le règlement intérieur. Si Nick n’était déjà pas très populaire, avec ça, il sera définitivement la risée de la cours de récré !

À moins que ce ne soit l’occasion de se faire des amis, de réagir… et de montrer à tous que même quand on est minuscule, on peut avoir des choses à dire !

Mon avis :

C’est l’histoire de Nick (Nicolas de son prénom complet). Nick est tout petit et se fait toujours mettre dans son casier par une brute de son collège prénommée Roy. Cette fois-ci est la fois de trop. Il est amené au bureau de la conseillère-psy, le Dr Daniels, par monsieur Dupré le gardien. Celui-ci lui conseille pour ne plus se faire embêter de faire « des dingueries ». C’est-à-dire faire le pitre devant les personnes qui l’asticotent.

Dans le bureau du docteur Daniels il retrouve deux autres élèves Molly et Karl. Molly est très grande pour son âge et on arrête pas de la faire trébucher ou toucher à sa couette. Karl est un gros gentil qui s’est proclamé membre de la patrouille de sécurité. On arrête pas de lui enlever son slip. Le Dr. Daniels pensent que s’ils se font tous les trois embêter c’est parce qu’ils sont seuls. Elle veut que les trois forment un groupe et donc la patrouille de sécurité est maintenant de trois membres.

Essayant de mettre en pratique leurs nouveaux rôles, ils décident de faire intégrer tous les élèves asociaux à un groupe. S’ensuivent diverses péripéties. Je vous conseille fortement la lecture de ce livre. C’est un livre drôle. On s’attache aux personnages. Les situations sont cocasses. Nous rions à chaque page. Même si leurs quotidiens ne sont pas toujours drôles. C’est un bon livre que je conseille à partir de 8-9 ans.

Bonne lecture à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.